02.08.2015, 19:44

La fusion globale se précise

chargement

Pour entendre les expériences d'autrui, rien de mieux que d'inviter le président de la commune de Val-de-Travers, Pierre-Alain Rumley, ancien chef de l'Office fédéral du développement territorial. Le Battoir de Nods a accueilli, samedi, un atelier «Construction de la nouvelle commune», réunissant les conseils communaux et le groupe de travail pour la fusion des communes du Plateau de Diesse mené par Willy Sunier.

De par son activité d'aménagiste au plus haut niveau, Pierre-Alain Rumley était bien placé pour prendre conscience du décalage entre la structure politique d'une commune isolée et l'évolution des problèmes actuels: «Nos anciennes communes ont 700 ans d'histoire, le Val-de-Travers fusionné est fait pour les 700 ans à venir!», lance-t-il, frôlant la boutade. Après deux ans, il a partagé ses rares déboires et ses nombreuses satisfactions. Le pari politique d'aligner la fiscalité sur la commune la plus douce est gagné et la représentativité de la commune-région l'a sauvée d'une révision défavorable de la péréquation financière cantonale. Deux succès de poids, parmi d'autres. La synergie est efficace!

Après les options fondamentales du rapport stratégique, les communes du Plateau ont reçu un rapport opérationnel qui détaille le fonctionnement de la commune fusionnée. L'atelier devait permettre aux exécutifs de s'exprimer et de décider des options à présenter. C'est la construction d'une image de la future commune, aussi fine que possible. Les initiateurs voulaient du parler étayé, exposé en 13 points articulés en quatre groupes: technique, administratif-développement, éducation-santé-loisirs, finances-politique. En cas de désaccord, les points étaient renvoyés au comité de pilotage. Sur les 13 propositions, seules deux sont retournées à l'expéditeur. La localisation de la future administration communale pose encore problème. A propos de la quotité d'impôts, le principe d'un alignement au niveau ou presque de la commune la plus favorable (Nods 1,64) n'est pas vraiment contesté, mais une nouvelle proposition couplée à la taxe immobilière a généré des variantes à examiner en détail. La communication étant reconnue essentielle, les citoyens seront bientôt sollicités à leur tour. /bsc

La fusion globale se précise


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

JeunesseDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveauDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveau

NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à Neuchâtel

EconomieLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedInLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedIn

CirculationAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de GorgierAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de Gorgier

TransitionFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flammeFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flamme

Top