21.01.2020, 20:00

La folle saga des Jeunes-Rives

chargement
Vue aérienne des Jeunes-Rives telles qu'elles sont aujourd'hui.

Chronologie Le Conseil communal de la Ville de Neuchâtel a présenté ce mardi son projet de réaménagement des Jeunes-Rives. Un serpent de mer qui agite les bords du lac depuis plus de 15 ans.

Le Conseil communal neuchâtelois a présenté ce mardi son projet de réaménagement des Jeunes-Rives. Prévu en deux phases, il prévoit des espaces verts, un restaurant «populaire», un café-bain doté d’un sauna, une place de jeux, des équipements pour les sports et les manifestations et deux grandes plages.

S’il suit son cours sans heurts, la première partie de ces nouvelles Jeunes-Rives devrait voir le jour en 2023, plus de vingt ans après le premier projet de réaménagement. Retour cette saga.

A lire aussi : Neuchâtel: enfin le bon projet pour les Jeunes-Rives?

2002

Expo.02 a été ouverte du 15 mai au 20 octobre 2002. Plusieurs dizaines de milliers de visiteurs ont foulé l'arteplage de Neuchâtel.

L’arteplage de Neuchâtel. Archives

2003

Premier projet de réaménagement des Jeunes-Rives. Le crédit de 7,5 millions est accepté par le Conseil général, mais le projet est refusé à 61,1% des voix par la population, à la suite d’un référendum.

Sont mis en cause les coûts et le manque de places de stationnement. Le projet prévoyait un parking de 108 places (au lieu des 530 avant l’’Expo 02), un restaurant, des esplanades pour accéder au lac et des espaces verts, de sport et de jeux.

2008

La Ville prévoit un nouveau projet qui sera imaginé dans le cadre du concours Europan 10, s’adressant à de jeunes architectes.

2009

En attendant ce nouveau projet, la Ville investit près de 580 000 francs dans des équipements provisoires (toilettes, place de jeux et de pique-nique, aménagements paysagers et des plages). La même année, le concours Europan 10 est lancé.

2010

Résultats du concours Europan 10. Le projet «Ring», des Neuchâtelois Jean-Claude Frund et Antonio Gallina, est primé. Il s’agit de créer un anneau réservé aux piétons et aux cyclistes, entourant un espace vert. Plus de parking, ni de place du 12-Septembre.

Le projet «Ring» prévoyait un anneau réservé aux piétons et aux cyclistes entourant un espace vert. Image: SP

2011

La plage principale est agrandie, deux terrains de beach-volley sont installés et deux fresques sont réalisées sur la place du 12-Septembre.
La même année, le Conseil général accepte la demande d’un crédit d’étude d’une valeur de 620 000 francs pour la réalisation d’un avant-projet. Le Conseil communal veut trouver des solutions pour le stationnement, créer un établissement public et rendre les Jeunes-Rives utilisables toute l’année.

2012

Quatre Neuchâtelois proposent de créer la Swiss Watch Arena sur les Jeunes-Rives. Ce bâtiment aux allures de montre doit abriter un musée dédié au temps, une salle d’exposition et de congrès, une salle de spectacle, un hôtel, un restaurant, une piscine et un spa, ainsi qu’un parking souterrain. Le projet est estimé à 350 millions par ses créateurs et aurait, selon eux, été financé par le secteur privé. Le Conseil communal n’en veut pas.

A lire aussi : Swiss Watch Arena, un projet fou pour les Jeunes-Rives

Un bâtiment en forme de montre a un temps été imaginé à côté du port. Image: SP

2013

Après le référendum qui a conduit au refus de la population de réaménager la place Numa-Droz, le projet «Ring» est freiné. La Ville décide de consulter les citoyens lors de la démarche participative «Centre et rives», qui concerne les Jeunes-Rives, la place Alexis-Marie-Piaget, la place du Port et la place Numa-Droz.

2014

La démarche participative s’étend de mars à septembre. Les résultats sont donnés en décembre. A la clé, 82% d’avis positifs. Il en ressort que le projet doit mieux intégrer la topographie des lieux et que les coûts, s’élevant à 20 millions de francs pour la Ville (6 millions pour les privés), doivent baisser.

Notre article du 23 avril 2014 présentant le projet «Ring».

2017

Un projet de réaménagement et un crédit d’études d’1,5 million de francs sont acceptés par le Conseil général. Le rapport du Conseil communal prévoit qu’un crédit de réalisation (maintenu à 20 millions) soit demandé en 2019. Les travaux doivent démarrer au troisième trimestre 2020 et prévoient notamment de supprimer le parking et d’ouvrir un restaurant sur la place du 12-Septembre.

A lire aussi : Un feu vert pour les Jeunes-Rives


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

UrbanismeNeuchâtel: enfin le bon projet pour les Jeunes-Rives?Neuchâtel: enfin le bon projet pour les Jeunes-Rives?

ManifestationNeuchâtel: du fun et un max de sports aux Jeunes-RivesNeuchâtel: du fun et un max de sports aux Jeunes-Rives

BilanFesti’neuch a accueilli 50’000 festivaliers sur les Jeunes-RivesFesti’neuch a accueilli 50’000 festivaliers sur les Jeunes-Rives

NeuchâtelSur les Jeunes-Rives, à Neuchâtel, une poignée de chiens sont venus montrer leurs talents sur terre et dans l'eauSur les Jeunes-Rives, à Neuchâtel, une poignée de chiens sont venus montrer leurs talents sur terre et dans l'eau

Top