06.12.2016, 00:25

La dérision ne nuit à personne

Premium
chargement
1/8  

JEUNE PUBLIC Sur les traces du Père Noël au Locle, de Don Quichotte à Neuchâtel.

Dominique bosshard

«Rubén Amoretti n’a peur de rien; il a le côté enfantin et décalé qu’il faut pour tenir le rôle de notre Don Quichotte!», jubile Marianne Radja, qui met en scène une adaptation de l’opéra éponyme de Jules Massenet, au Passage. La Neuchâteloise avait déjà pu prendre la mesure de l’audace facétieuse du chanteur dans «Carmencita», spectacle qui, lui,...

À lire aussi...

JeunesseDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveauDans les villages, le CAP du Landeron poursuit son renouveau

NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à NeuchâtelGrève pour le climat met de l’ordre dans les déchets à Neuchâtel

EconomieLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedInLe Forum des entrepreneurs de l’Entre-deux-Lacs avec un des patrons de LinkedIn

CirculationAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de GorgierAppel à témoin après une collision sur l’autoroute dans le tunnel de Gorgier

TransitionFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flammeFête des vendanges de Neuchâtel: un quatuor pour rallumer la flamme

Top