03.08.2015, 08:57

L'instit coquin est interdit d'exercer pendant cinq ans

chargement

Déjà condamné pénalement, l'instituteur de Cornaux qui s'était fait surprendre par des élèves en train de visionner des images pornographiques sur son ordinateur, vient d'écoper d'une deuxième sanction, étatique celle-là. Le Conseil d'Etat l'a destitué de son droit à enseigner pendant cinq ans, à compter du 10 janvier 2011.

«Le cas a fait l'objet d'une discussion approfondie au sein du Conseil d'Etat qui a pris sa décision collégialement», explique Philippe Gnaegi, chef du département de l'éducation, de la culture et des sports (Decs). Considérant les faits comme «très graves», le gouvernement cantonal a estimé que l'enseignant constituait «une mise en danger des enfants», détaille Philippe Gnaegi. Ils considèrent également que «l'homme a rompu le lien de confiance qui existe entre un enseignant, ses élèves, les parents d'élèves et l'autorité scolaire».

Deux de ses élèves avaient aperçu ce qu'affichait l'écran de l'ordinateur privé du maître d'école et l'avait rapporté à leurs parents. L'enseignant fautif avait alors été suspendu par le Conseil communal de Cornaux, dont il était également membre. Et qu'il a fini par quitter. Puis l'enquête judiciaire avait conduit à une perquisition qui avait révélé des centaines d'images du même type sur l'ordinateur de l'accusé. Ce qui avait amené le Tribunal de Neuchâtel à le condamner à 45 jours amendes à 115 francs, avec sursis pendant deux ans.

«Au terme des cinq ans, il pourra de nouveau exercer, à condition qu'une commune accepte de l'engager», indique le chef du Decs. La sanction est d'autant plus sévère que le professeur déchu approche l'âge de la retraite. / gve


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

OrnithologieTout savoir sur les oiseaux du lac de NeuchâtelTout savoir sur les oiseaux du lac de Neuchâtel

Pinot noir, Cuvée Saint-Louis 2018, Domaine Grisoni, CressierPinot noir, Cuvée Saint-Louis 2018, Domaine Grisoni, Cressier

DéménagementMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentréeMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentrée

ClimatDistribution d'invendus à NeuchâtelDistribution d'invendus à Neuchâtel

SécuritéLe poste de police de proximité de Colombier fermera cette annéeLe poste de police de proximité de Colombier fermera cette année

Le poste de police de Colombier fermera

La restructuration de la police neuchâteloise entraînera la fermeture prochaine du poste de police de proximité de...

  20.02.2020 17:50
Premium

Top