01.02.2018, 00:01

L’ancienne cure vit ses derniers jours

Premium
chargement
1/6  

SAINT-BLAISE La démolition de bâtiments avant la construction des nouveaux collèges de Vigner est à bout touchant. D’ici à demain, il ne restera que des gravats de l’ancienne cure centenaire.

Visiblement touché, un homme immortalise les dernières heures de vie de l’ancienne cure de l’église réformée évangélique, rue de Vigner 11, à Saint-Blaise. Ce mercredi matin, la pelle mécanique de quarante tonnes s’apprête à commencer son œuvre de destruction. Sur le toit, les ouvriers lancent les dernières tuiles dans les bennes, signe avant-coureur de la démolition.

Le photographe du jour confie faire ses adieux à ce qui était sa demeure, partagée avec son épouse et ses cinq enfants. «Ça...

À lire aussi...

AccidentChute à trottinette: un garçon se blesse grièvement à BevaixChute à trottinette: un garçon se blesse grièvement à Bevaix

SoutienMilvignes: un demi-million de francs pour relancer l’économie de proximitéMilvignes: un demi-million de francs pour relancer l’économie de proximité

DrameUn Vaudruzien de 27 ans se tue dans les gorges du SeyonUn Vaudruzien de 27 ans se tue dans les gorges du Seyon

CommunesLignières comme vous ne l’avez jamais vueLignières comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLe Landeron comme vous ne l’avez jamais vueLe Landeron comme vous ne l’avez jamais vue

Top