10.03.2019, 18:48

Junior Tshaka a fait bouger Cortaillod

chargement
Junior Tshaka était l'invité de marque de l'école Sons et musique, qui fêtait samedi ses 10 ans.

Anniversaire Ce samedi 9 mars, l'école Sons et musiques de Cortaillod fêtait ses dix ans avec une grande soirée de concerts. Le reggaeman neuchâtelois Junior Tshaka a partagé la scène avec les élèves.

Il y avait foule à la salle Cort'agora de Cortaillod, ce samedi, pour les dix ans de l'école Sons et musiques (SMC). Des parents, forcément, mais aussi des amis et des curieux. A l'affiche, de nombreuses formations et groupes locaux, dont Junior Tshaka, connu notamment pour sa participation au groupe de reggae Akamassa et ses concerts rythmés à Festi'neuch.

Commencée avec «Paris – La Tchaux» et ses airs d'accordéon, la soirée enchaîne avec les airs jazzy du Juliane Rickenmann 4tet et Onirical Blend. A 20h45, c'est le grand moment: une douzaine d'élèves commence à jouer le titre «360», tandis que Junior Tshaka entame la chanson derrière les rideaux, pour ensuite apparaître au public.

Et la pression disparaît

Si les deux premiers titres sont là pour donner le ton, le public se lève dès la troisième chanson, sous l'impulsion du reggaeman. Le titre «Comme un oiseau» lance l'ambiance, suivi du plus intimiste «La Lune». La salle est emballée par la douceur et l'intensité de la chanson, qui permet au concert de repartir de plus belle sur des titres plus énergiques, pour terminer sous des applaudissements soutenus lors de «Crois en toi». Les deux derniers titres se jouent en plus petit comité, avec aux instruments deux professeurs et le directeur de l'école, Pierre Kuthan. Les profs s'éclatent sur «Dis-moi que je rêve», puis le concert atteint «La limite», et se termine sous les ovations du public.

La soirée se poursuit ensuite avec le concert d'EVJI, avec Evgenia Viera, présente sur scène avec une voix impeccable et une énergie bouillonante. Enfin, Mindshapers et U-Turn terminent la soirée sur une note plus rock.

Pierre Kuthan se dit «ravi et très fier» de ses élèves ainsi que de la soirée. «C'est la première fois qu'on fait une manifestation de ce genre. On répète avec Junior Tshaka depuis septembre. Tout le monde était très enthousiaste, c'est vraiment top de pouvoir offrir tout ça aux élèves.»

Le reggaeman est aussi très content du concert. «Pour les enfants, c'est aussi l'occasion de faire de la scène avec quelqu'un qui a bourlingué. Avec eux, ça enlève une certaine pression, puisque le but n'est pas de faire une performance, mais bel et bien d'avoir du plaisir sur scène. C'est ma clé, et c'est comme ça que j'aborde les choses dans la vie.» 

De plus, la musique est en français et les textes sont abordables. L'occasion de créer des vocations? «Pour beaucoup, c'était une première fois pour un concert de ce genre. C'est très fort! Ça prépare aussi aux conditions habituelles dans lesquelles un artiste travaille...» D'ailleurs, l'artiste annonce dans la foulée un prochain album, à paraître d'ici à la fin de l'année.

Alexandre Cudré 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

NeuchâtelNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécuritéNeuchâtel: la Case à chocs revoit en urgence ses mesures de sécurité

CinémaSamir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»Samir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»

OrnithologieTout savoir sur les oiseaux du lac de NeuchâtelTout savoir sur les oiseaux du lac de Neuchâtel

Pinot noir, Cuvée Saint-Louis 2018, Domaine Grisoni, CressierPinot noir, Cuvée Saint-Louis 2018, Domaine Grisoni, Cressier

DéménagementMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentréeMarin: un nouveau bâtiment accueillera la crèche des Moussaillons à la rentrée

Top