Jugé pour une jambe coupée à Cormondrèche

chargement

Tribunal Un paysagiste est accusé d’avoir laissé une machine non-sécurisée entre les mains d’un apprenti non-formé à son utilisation, conduisant à un accident. La jambe du jeune homme a dû être amputée.

 31.10.2019, 18:06
Premium
La jambe du malheureux est passé sous une motoculteuse.

La scène se déroule dans un jardin de Cormondrèche, en juin 2015. Alors qu’il travaille sur une plate-bande à l’aide d’un motoculteur, Quentin*, apprenti paysagiste, trébuche. La machine, alors en marche arrière, happe sa chaussure et sa jambe droite. Le jeune homme devra être amputé. 

Cette terrible affaire a occupé le Tribunal régional du Littoral et du

À lire aussi...

PolitiqueLes enfants au cœur des débats du législatif de La TèneLes enfants au cœur des débats du législatif de La Tène

JusticeMilvignes encore et toujours embourbée dans ses déchetsMilvignes encore et toujours embourbée dans ses déchets

Réseau d’eauLes fontaines de Lignières continueront de couler comme d’habitudeLes fontaines de Lignières continueront de couler comme d’habitude

FormationUniversité de Neuchâtel: 100% des cours seront accessiblesUniversité de Neuchâtel: 100% des cours seront accessibles

ComédieColombier: Blaise Bersinger et sa clique sont toujours en «Confinage»Colombier: Blaise Bersinger et sa clique sont toujours en «Confinage»

Top