06.02.2018, 00:01

«Itinéraires entrecoupés» à l’espace des Solidarités

Premium
chargement
Ghislaine Heger a choisi la photographie pour aller à la rencontre des autres.

 06.02.2018, 00:01 «Itinéraires entrecoupés» à l’espace des Solidarités

NEUCHÂTEL Une photographe à la rencontre de ceux dont le destin a dérapé à un moment donné et qui n’ont eu d’autre option que d’aller vers l’action sociale.

Personne n’est à l’abri de tout perdre. Même elle – qui se sentait protégée par son diplôme HES et son passeport suisse – a glissé, certes moins d’une année, dans un engrenage qui aurait pu se gripper et la laisser chancelante. Forte de cette page de sa vie, la photographe vaudoise Ghislaine Heger a choisi d’aller à la rencontre...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top