04.03.2019, 11:00

Ils veulent faire voguer un menhir sur le lac de Neuchâtel

Premium
chargement
Yves-Alain Dürig et le bloc erratique de plus d'une tonne que son association veut transporter, via un radeau, du parc du Laténium, à Hauterive, jusqu'au village lacustre de Gletterens.

Préhistoire Cet été, les plaisanciers du lac de Neuchâtel pourraient croiser une drôle d’embarcation. Une association de reconstitution historique et préhistorique veut transporter un menhir sur un radeau, entre le Laténium d’Hauterive et le village lacustre de Gletterens.

Ils n’ont pas de potion magique mais font dans le transport de menhir. Non, on ne parle pas d’Obélix, mais des Pierre à feu, une association d’amateurs de reconstitution historique et préhistorique. Et cet été, ils veulent emmener un bloc erratique stocké au Laténium, à Hauterive, jusqu’au village lacustre de Gletterens, de l’autre côté du lac. Par voie...

À lire aussi...

SolidaritéCoronavirus: les scouts font les courses pour les seniorsCoronavirus: les scouts font les courses pour les seniors

CoronavirusCovid-19: une structure médicale dédiée aux patients suspects a ouvert au LanderonCovid-19: une structure médicale dédiée aux patients suspects a ouvert au Landeron

PlanetSolarPlanetSolar fête les dix ans de sa mise à l’eauPlanetSolar fête les dix ans de sa mise à l’eau

IncendieUn feu de forêt neutralisé à ColombierUn feu de forêt neutralisé à Colombier

EnergieUne nouvelle taxe électrique qui fâche à CortaillodUne nouvelle taxe électrique qui fâche à Cortaillod

Top