Ils veulent faire pousser leurs shiitake à Marin

chargement

Local Avec «Un amour de Pleurote», Valérie Oppliger et Julien Nicolas ont eu l’idée de lancer un projet original: créer la première champignonnière bio et écoresponsable de la région des Trois-Lacs.

 23.09.2021, 13:50
Des circuits courts, un substrat 100% suisse et organique, des champignons aux mille vertus: voici les ingrédients du projet de Valérie et Julien.

Faire pousser des pleurotes et des shiitake à… Marin! C’est l’aventure un peu folle dans laquelle viennent de se lancer Valérie Oppliger et Julien Nicolas. Ces deux amoureux de la nature ont décidé de créer la première champignonnière écoresponsable, bio et locale de la région des Trois-Lacs.

Avec «Un amour de Pleurote», le duo d’entrepreneurs souhaite proposer une «alternative de qualité et de valeur à l’importation de champignons étrangers». Pour y parvenir, la production serait obtenue à partir d’un substrat 100% suisse et organique. Elle serait ensuite vendue aux épiceries, restaurateurs et particuliers de la région.

A moyen terme, la petite entreprise voudrait proposer des kits de champignons à faire pousser à la maison, ainsi que des visites de l’exploitation au public, afin de sensibiliser ce dernier aux nombreuses vertus de ces petits aliments.

Encore au stade de développement, le projet doit encore rassembler des fonds pour que la champignonnière puisse voir le jour. A travers la plateforme de crowdfunding Yes We Farm, Valérie et Julien espèrent pouvoir récolter quelque 30 000 francs et ainsi construire leurs chambres de fructification.



Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChampignonsQuel bel été… pour les champignons!Quel bel été… pour les champignons!

Un été très «spore»

Le printemps et l’été pourris ont été… radieux pour les amateurs de champignons neuchâtelois. Suivez-nous en forêt en...

  12.08.2021 05:30
Premium

EnvironnementLe Locle: les champignons, même comestibles, sont à consommer avec modérationLe Locle: les champignons, même comestibles, sont à consommer avec modération

ExpoLe Locle: on part à la découverte des champis de la régionLe Locle: on part à la découverte des champis de la région

SÉRIE D’ÉTÉEclatant dédale de plantes à DiesseEclatant dédale de plantes à Diesse

Top