07.11.2019, 17:57

Hauterive: ils lancent un référendum pour sauver le vieux collège

chargement
Un référendum a été lancé pour sauver le vieux collège d'Hauterive, condamné par une décision du Conseil général en septembre.

Écoles Trois couples du village d’Hauterive ont lancé un référendum contre la décision du Conseil général de raser les deux collèges du village. Leur but: sauver le vieux bâtiment.

Condamné le 23 septembre par un vote du Conseil général, le vieux collège d’Hauterive pourrait obtenir un sursis. Un comité référendaire s’est mis en place et recueille des signatures. Son but: sauver le bâtiment construit au début du siècle dernier.

Les référendaires, trois couples du village, ont «plus que bon espoir» de recueillir les signatures nécessaires (environ 250) pour faire aboutir leur action. «Nous allons y arriver. Nous serons même plutôt confortables. Des gens se sont tout de suite signalés pour nous aider», dit Serge Bacci, initiateur du mouvement.

Son comité a d’ailleurs d’ores et déjà rendez-vous mardi après-midi 12 novembre au bureau communal pour déposer les paraphes.

Détruire ou reconstruire

Ils s’opposent formellement à la décision de Conseil général, prise lundi 23 septembre dernier sans opposition, de lancer un processus qui doit mener à la démolition des deux collèges existants. Un nouveau bâtiment serait ensuite édifié sur le même site. Il devrait être à même d’accueillir les salles de classe mais aussi les structures d’accueil extrascolaire de la commune.

A lire aussi: Hauterive veut raser ses deux collèges pour en reconstruire un neuf

Serge Bacci précise d’emblée «ne pas vouloir mettre une claque à nos élus. Nous voulons juste qu’ils se rendent compte qu’on ne peut s’asseoir comme ça sur ces vieilles pierres. Pour nous, on ne détruit pas un tel bâtiment, en bon état, uniquement pour faire de la place.»

«Intégrons-le!»

«Cherchons plutôt à l’intégrer dans le futur projet, comme à Cornaux ou Corcelles-Cormondrèche, où ils ont construit des extensions à leur collège.» Autre exemple cité, le bâtiment de l’Université de Neuchâtel sur la colline du Mail. «Le mélange entre l’ancien et le nouveau est magnifique», estime le référendaire.

Lui et ses camarades ne s’opposent pas à la vision des autorités de rassembler tous les locaux scolaires et d’accueil extrascolaire dans un seul endroit. «Notre seul et unique but est de sauver le vieux collège et de l’intégrer au futur projet», conclut Serge Bacci.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueVers une démolition des collèges d’HauteriveVers une démolition des collèges d’Hauterive

EcoleHauterive veut raser ses deux collèges pour en reconstruire un neufHauterive veut raser ses deux collèges pour en reconstruire un neuf

Vieux collègeHauterive: plus de 400 paraphes en faveur du référendum contre la destruction du vieux collègeHauterive: plus de 400 paraphes en faveur du référendum contre la destruction du vieux collège

Top