02.08.2015, 19:52

Fusion: oui, mais à combien?

chargement

Les résultats du sondage réalisé auprès de la population bérochale montrent que l'idée de fusion a fait son chemin. Les habitants de Fresens, Gorgier-Chez-le-Bart, Montalchez, Saint-Aubin-Sauges et Vaumarcus-Vernéaz estiment dans leur majorité qu'ils auront fusionné avec une ou plusieurs communes de la Béroche au cours des prochaines années.

Mais avec des différences: Vaumarcus (60%) s'affiche plus convaincu que Fresens (30%). «C'est sûr que l'on va aller de l'avant. Mais on ne sait pas encore si ce sera à quatre ou à cinq», commente Donatella Vantaggio, présidente du groupe de travail: La population estime à 66% qu'une commune fusionnée aurait plus de poids face au canton et à 68% qu'elle permettrait une meilleure gestion des équipements publics. Les sondés soulignent que les transports publics sont problématiques. Ils souhaitent des améliorations des activités culturelles et sportives, et des structures d'accueil.

Les opinions ont évolué: en 2004 et 2005, les avis favorables ne dépassaient pas 26% dans la commune alors la plus favorable, Saint-Aubin. Le taux de participation s'élève à 38%. La suite du processus sera décidée en juin 2011. /ndo


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConsommationVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteursVivre sans supermarché? Pas possible pour ces agriculteurs

Chronique«L’essence de la vie», l’air du temps d’Anouchka Wittwer«L’essence de la vie», l’air du temps d’Anouchka Wittwer

TravauxGare de Neuchâtel: des nuisances dans la nuit de mardi à mercrediGare de Neuchâtel: des nuisances dans la nuit de mardi à mercredi

MésaventureUne habitante de Cressier en cellule aux Etats-Unis pour un mauvais visaUne habitante de Cressier en cellule aux Etats-Unis pour un mauvais visa

ConcertLe trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»Le trompettiste Jacques Coursil au Pommier: «Rassurez-vous, ce ne sera pas une lecture!»

Neuchâtel: Jacques Coursil au Pommier

Trompettiste, philosophe et mathématicien, Jacques Coursil donnera un récital poétique vendredi 21 février au théâtre...

  18.02.2020 14:17
Premium

Top