18.09.2020, 05:30
Lecture: 5min

Festi’neuch et le Chant du Gros toujours incertains pour 2021

Premium
chargement
Antonin Rousseau (à gauche) et Gilles Pierre, directeurs et programmateurs respectivement de Festi'neuch et du Chant du Gros.

Covid-19 L’autorisation, par le Conseil fédéral, de la tenue d’événements de plus de 1000 personnes ne permet toujours pas l’organisation de festivals dans un avenir proche. Le point avec les directeurs de Festi’neuch et du Chant du Gros.

Le 2 septembre, le Conseil fédéral a autorisé à nouveau la tenue de manifestations de plus de 1000 personnes dès octobre. Le lendemain, 18 gros organisateurs d’événements culturels et de festivals de musique de Suisse, parmi lesquels Festi’neuch et le Chant du Gros, diffusaient un communiqué commun. Dans celui-ci, on peut lire: «L’annonce du Conseil fédéral entérine paradoxalement le fait qu’aucun spectacle de plus de 1000 personnes ne pourra avoir lieu dans les mois à venir.»

C’est que cette ordonnance ne résout rien pour...

À lire aussi...

AnnulationsDes festivals assurés… mais pas contre le Covid-19Des festivals assurés… mais pas contre le Covid-19

ManifestationsGrâce au Conseil d’Etat, Festi’neuch peut être annulé sans trop de dégâtsGrâce au Conseil d’Etat, Festi’neuch peut être annulé sans trop de dégâts

FestivalLe Noirmont: après l’annulation du Chant du Gros, son boss est parti à la pêcheLe Noirmont: après l’annulation du Chant du Gros, son boss est parti à la pêche

Top