01.10.2016, 00:41

Elections entre suspense et apathie

Premium
chargement
Plus de projet de fusion, mais des candidats à élire dans six villages de l’Entre-deux-Lacs.

ENTRE-DEUX-LACS Le 23 octobre prochain, les citoyens des six communes dont l’union a échoué devront désigner leurs autorités pour la législature 2016-2020. Tour d’horizon à J moins un mois.

Après deux refus de mariages, une fois à sept et l’autre à six – Le Landeron ayant dit non d’abord avant que Saint-Blaise en fasse de même –, les citoyens des six communes de l’Entre-deux-Lacs dont le mariage a échoué devront désigner, le 23 octobre prochain, leurs nouvelles autorités...

À lire aussi...

UrbanismeNeuchâtel: le PLR renonce à lancer un référendum contre le projet des Jeunes-RivesNeuchâtel: le PLR renonce à lancer un référendum contre le projet des Jeunes-Rives

Fait diversYverdon: course-poursuite entre un Valaisan de 15 ans et la police vaudoiseYverdon: course-poursuite entre un Valaisan de 15 ans et la police vaudoise

SolidaritéLe groupe neuchâtelois Rebel Duck récolte près de 1500 francs en faveur de l’AustralieLe groupe neuchâtelois Rebel Duck récolte près de 1500 francs en faveur de l’Australie

Jeu de pisteAvis aux jeunes détectives neuchâtelois, partez sur les traces des ChenapansAvis aux jeunes détectives neuchâtelois, partez sur les traces des Chenapans

PolitiqueLa Neuchâteloise Anna Ludwig élue au comité des Jeunes libéraux-radicaux suissesLa Neuchâteloise Anna Ludwig élue au comité des Jeunes libéraux-radicaux suisses

Top