28.10.2016, 00:15

Dix ans de prison pour le mari tueur

Premium
chargement
Le drame s’était déroulé à Boudry le 18 septembre 2015 en fin de soirée. C’était le prévenu lui-même qui avait appelé la police.

JUSTICE Un septuagénaire avait tué sa femme à Boudry, chez son amant, en septembre 2015. Les juges n’ont pas qualifié ce meurtre de passionnel, le prévenu ayant agi par jalousie.

«J’ai fait une connerie. J’ai tiré sur maman. Pardon, je suis un meurtrier.» Tel est le contenu d’un SMS envoyé au soir du 18 septembre 2015 par un septuagénaire neuchâtelois à ses fils. Il venait de tirer sur son épouse, au domicile boudrysan de l’amant de cette dernière,...

À lire aussi...

EcologieLes manifestations neuchâteloises doivent bannir le plastique à usage uniqueLes manifestations neuchâteloises doivent bannir le plastique à usage unique

OptiqueDe nouvelles lames de microscope développées à NeuchâtelDe nouvelles lames de microscope développées à Neuchâtel

JeunesseBoudry: un nouveau directeur pour la fondation L’Enfant c’est la vieBoudry: un nouveau directeur pour la fondation L’Enfant c’est la vie

ExpositionGina Proenza raconte ses histoires mouvantes au Centre d’art NeuchâtelGina Proenza raconte ses histoires mouvantes au Centre d’art Neuchâtel

DanseLes odyssées de la chorégraphe neuchâteloise Joëlle BouvierLes odyssées de la chorégraphe neuchâteloise Joëlle Bouvier

Joëlle Bouvier et ses odyssées

A travers quatre rendez-vous, l’Association Danse Neuchâtel (ADN) et le théâtre du Passage célèbrent la chorégraphe...

  26.02.2020 12:11

Top