09.02.2019, 10:00

Dessinée à Neuchâtel, cette montre a enterré la Guerre froide

Premium
chargement
Montre Slava offerte par la délégation russe à la délégation américaine lors du sommet de Malte de décembre 1989.

Histoire En 1989, le dernier leader soviétique Mikhaïl Gorbatchev rencontre le président américain George Bush à Malte. En cadeau, l’URSS offre à la délégation américaine une montre dessinée par un Neuchâtelois.

Aux premiers jours de décembre 1989, alors que le mur de Berlin est tombé depuis à peine trois semaines, le croiseur «USS Belknap» mouille dans la baie de Marsaxlokk, sur l’île de Malte. A bord, le 41e président des Etats-Unis, George H. W. Bush. Il écoute la future secrétaire d’Etat Condoleezza Rice, universitaire spécialiste du monde soviétique, massacrer du Rachmaninov sur le...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top