Des naissances de cygnes en vue à Neuchâtel

chargement

Biodiversité C’est le printemps, la période propice aux naissances de cygnes. Sur le lac de Neuchâtel, et plus généralement dans la région des Trois-Lacs, la présence de cette noble espèce d’oiseaux reste fragile et soumise à de nombreux défis.

 27.05.2021, 16:21
Avec deux à cinq naissances par duo, entre 60 et 150 cygneaux naissent chaque année dans la région.

Sur ses réseaux sociaux, la Ville de Neuchâtel a récemment publié une vidéo dans laquelle trois cygneaux viennent de percer leur coquille. Si ce phénomène n’est pas rare à cette période de l’année, la reproduction des cygnes tuberculés sur le lac de Neuchâtel, et plus généralement dans la région des Trois-Lacs, est tributaire de l’environnement dans lequel évoluent ces animaux.

«Le nombre de cygnes tuberculés sur le lac de Neuchâtel est issu du recensement international de mi-janvier, où l’ensemble du lac est compté. Cette année, nous avons compté 689 individus» indique Christophe Sahli, biologiste à l’association de la Grande Cariçaie.

En 2020, sur la rive sud du lac de Neuchâtel, on dénombrait 36 couples nicheurs. Avec deux à cinq naissances par duo, entre 60 et 150 cygneaux naissent chaque année dans la région. Les effectifs sont en hausse depuis 2003, également au niveau suisse.

Rivalité entre oiseaux

Cette densité de population fait que les cygnes doivent défendre leur territoire en permanence. Et c’est cet état de stress qui les empêcherait de se dédier à leur progéniture, selon Martin Zimmerli, taxidermiste au Museum d’histoire naturelle de Neuchâtel et ornithologue.

Originaire d’Asie et d’Europe du nord-est, le cygne tuberculé a été introduit en Europe centrale comme oiseau d’ornement il y a quelques siècles seulement. Ce statut royal et sa popularité auprès du grand public lui ont permis de s’adapter sans difficulté à l’avifaune locale.

Comme tout animal sauvage, le cygne peut être agressif s’il se sent menacé. Il est l’un des oiseaux les plus grands et les plus lourds, et un seul coup d’aile peut casser un bras. Envers les autres espèces d’oiseaux, le cygne peut également se montrer redoutable: «On observe moins de fuligules, de canards et de sarcelles. C’est dommage, car ces autres oiseaux d’eau sont aussi importants pour que le biotope soit complet», conclut Martin Zimmerli.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

InsoliteAllemagne: un cygne en deuil de son compagnon bloque 23 trainsAllemagne: un cygne en deuil de son compagnon bloque 23 trains

FauneLac de Neuchâtel: des bébés cygnes font craquer les passantsLac de Neuchâtel: des bébés cygnes font craquer les passants

EmotionVidéo: atteinte d’Alzheimer, une ballerine se souvient de la chorégraphie du Lac des CygnesVidéo: atteinte d’Alzheimer, une ballerine se souvient de la chorégraphie du Lac des Cygnes

InsoliteSerrières: un cygne se perd sur l’autoroute A5Serrières: un cygne se perd sur l’autoroute A5

InsoliteSaint-Gall: une famille de cygnes a fait le plein d’énergie dans une station-serviceSaint-Gall: une famille de cygnes a fait le plein d’énergie dans une station-service

Top