07.01.2020, 15:18

Des incendies criminels sèment le trouble à Concise

chargement
Pour l’heure, la police cantonale vaudoise n’a pas pu déterminer l’origine exacte des sinistres.

Fait divers Les habitants de Concise, au bord du lac de Neuchâtel, sont sur le qui-vive. En un peu plus d’un mois, quatre incendies se sont déclarés au village. La police vaudoise confirme qu’ils sont d’origine criminelle.

Un pyromane rôde-t-il dans Concise? L’idée est dans toutes les têtes depuis l’incendie qui s’est déclaré dans le port vaudois le 2 janvier. Le quatrième en un peu plus d’un mois, dénombre le quotidien «24 heures» dans son édition de mardi.

Tout a commencé fin novembre avec l’embrasement d’un bâtiment en rénovation au centre du village, suivi de l’incendie d’une voiture sur un parking près du port et celui de cinq autres véhicules fin décembre sous un couvert. Ces sinistres «se déclarent systématiquement au petit matin et à proximité directe d’habitations», notent nos confrères.

«Actes criminels»

Pour l’heure, la police cantonale vaudoise n’a pas pu déterminer l’origine exacte des sinistres. «Par contre, il est établi que ces incendies sont le fait d’actes criminels», indique le porte-parole Alexandre Bisenz, interrogé par le quotidien.

Sont-ils l’œuvre d’une seule et même personne? «A l’heure actuelle, on ne sait pas si les différents événements sont liés», assure Pierre Marro, vice-syndic de la commune. «Nous sommes cependant conscients qu’il y a un problème et nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour le résoudre.» La Municipalité a d’ailleurs diffusé un message sur les réseaux sociaux encourageant la population à collaborer avec les forces de l’ordre.

Craintes et psychose

Ce n’est pas la première série d’incendies qui sème le trouble dans l’Arc jurassien. Au printemps 2016, cinq sinistres avaient provoqué l’inquiétude des habitants de la vallée de La Brévine et des Bayards.

Entre 2012 et 2014, c’est même une véritable psychose qui s’était emparée de Reconvilier, dans le Jura bernois. Là, la piste du pyromane s’était confirmée avec l’arrestation d’un pompier volontaire de 26 ans. Reconnu coupable de 14 incendies intentionnels et de deux tentatives d’incendie, l’homme avait été condamné à cinq ans de prison début 2015.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

IncendieIncendie au port de ConciseIncendie au port de Concise

ReconvilierProcès: pas de recours du pompier pyromane de Reconvilier (BE)Procès: pas de recours du pompier pyromane de Reconvilier (BE)

Jura bernoisLe pyromane du Jura bernois écope de 5 ans de prisonLe pyromane du Jura bernois écope de 5 ans de prison

SérieIncendie à la Châtagne dans la vallée de La BrévineIncendie à la Châtagne dans la vallée de La Brévine

Top