20.12.2017, 00:01

Des élus payés en bons bons

Abonnés
chargement

 20.12.2017, 00:01 Des élus payés en bons bons

CORCELLES-CORMONDRÈCHE Le président a dû trancher.

Les conseillers généraux et communaux de Corcelles-Cormondrèche pourraient recevoir des bons d’achat en compensation de leur engagement pour la collectivité. Lundi, les membres du législatif ont accepté à une très courte majorité la motion socialiste de soutien aux commerçants. Celle-ci prévoit que la moitié des jetons de présence dus aux conseillers généraux soit versée en bons d’achat valables uniquement...

Les conseillers généraux et communaux de Corcelles-Cormondrèche pourraient recevoir des bons d’achat en compensation de leur engagement pour la collectivité. Lundi, les membres du législatif ont accepté à une très courte majorité la motion socialiste de soutien aux commerçants. Celle-ci prévoit que la moitié des jetons de présence dus aux conseillers généraux soit versée en bons d’achat valables uniquement dans les commerces ou entreprises installés sur le territoire communal. «Montrons l’exemple, soutenons l’économie locale!» propose que les membres de l’exécutif soient également mis au bénéfice de cette initiative, mais dans une proportion réduite; de l’ordre de 5% de leurs vacances. La motion a divisé l’assemblée: socialistes et verts y étaient acquis, à l’inverse des groupes Vert’libéraux et PLR. Résultat des courses: 17 voix favorables contre 17 avis négatifs. C’est au président du Conseil général qu’est revenue la lourde tâche de départager les deux camps. En faveur des bons bons pour les commerçants.

Le Conseil communal a deux ans devant lui pour produire un rapport. Lourde tâche là aussi pour lui. L’exécutif devra lister tous les commerces et entreprises de Corcelles-Cormondrèche et les convaincre d’adhérer au concept. Des élus se sont notamment inquiétés des risques de fraude sur les bons ou si les montants en jeu (20 à 30 000 francs) sont suffisants pour maintenir la diversité des commerces locaux.

L’unanimité des élus a par contre conclu le vote sur la motion relative à la transmission des informations, aux élus, par e-mail. Là aussi, l’exécutif devra rendre un rapport, pour notamment calculer le coût de l’installation wifi et de l’abonnement afin de réaliser des économies sur le papier.

A une forte majorité, les conseillers généraux ont également accordé un nouveau prêt (le quatrième) au Tennis-Club du village. Cette avance de 70 000 francs servira au renouvellement des installations, notamment à la réfection des courts,. ste


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top