27.03.2019, 10:34

Des collégiens neuchâtelois créent leur court-métrage d’horreur

Premium
chargement
Romane, Amandine, Basile, Nathan et Maël espèrent procurer des émotions à leur public.

Cinéma Un groupe d’adolescents neuchâtelois passionnés de cinéma veut réaliser un court-métrage d’horreur. Organisation, financement et tournage, ils mènent le projet de A à Z comme des professionnels.

De l’ambition, ils n’en manquent pas. Treize jeunes âgés entre 13 et 14 ans partagent le même rêve: réaliser leur propre court-métrage d’horreur.
Maël, Amandine, Basile, Nathan et Romane constituent une partie de l’équipe aux commandes de «La maison des Senders».

Voilà huit mois que ce groupe d’amis scolarisé aux Terreaux, à Neuchâtel, travaille sur ce scénario qui regorge d’une...

À lire aussi...

CinémaLes pavés du Neubourg ont inspiré les vidéastes du festival de CourgemétrageLes pavés du Neubourg ont inspiré les vidéastes du festival de Courgemétrage

CinémaUn court-métrage réalisé par des étudiants neuchâteloisUn court-métrage réalisé par des étudiants neuchâtelois

Top