11.09.2018, 17:09

Des centaines de courges à vendre et pour égayer le paysage

chargement
Une partie du stand de courges à Engollon.

Cucurbitacées L'agriculteur vaudruzien Olivier Haussener propose des centaines de courges en self-service, aux abords de la ferme des Chênes, à Engollon. Un spectacle coloré à découvrir en bordure de route.

Des centaines et des centaines de courges. De toutes les couleurs, de toutes les formes et tailles s’offrent au regard aux abords de la ferme des Chênes, à Engollon.

Année après année, Olivier Haussener met en vente sa production annuelle en self-service: «J’ai une trentaine de sortes de courges pour la consommation, une vingtaine pour les fêtes d’Halloween et une dizaine pour les petites décorations.»

L’agriculteur vaudruzien espérait également présenter des fleurs à cueillir soi-même, mais la sécheresse a englouti ses plans. Aussi, propose-t-il en parallèle aux courges des bouquets de tournesols.

La récolte de cucurbitacées ne faisant que commencer, l’espace de vente va encore s’agrandir ces prochains jours.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ManifestationNeuchâtel: Tomi Tomek et Alain Morisod militent pour les animaux sans foyerNeuchâtel: Tomi Tomek et Alain Morisod militent pour les animaux sans foyer

économieLes bistrotiers neuchâtelois sont ravis de leurs terrassesLes bistrotiers neuchâtelois sont ravis de leurs terrasses

CyanobactériesCyanobactéries: les baigneurs profitent à nouveau du lac de NeuchâtelCyanobactéries: les baigneurs profitent à nouveau du lac de Neuchâtel

EscapadeDécouvrir l’histoire de Colombier grâce à une appDécouvrir l’histoire de Colombier grâce à une app

Série d’étéNeuchâtel: au Beau-Rivage, on prend la température des employés devant les touristesNeuchâtel: au Beau-Rivage, on prend la température des employés devant les touristes

Top