09.04.2019, 16:10

Débat à l’Université de Neuchâtel: comment fabriquer et vendre pour gaspiller moins de matériaux?

chargement
Comment mieux fabriquer et vendre autrement pour produire moins de déchets. C'est la question qui est au cœur du prochain café scientifique de l'Université.

Consommation «Prendre, fabriquer, éliminer»: le mode de production dominant de l’industrie est très gourmand en matériaux pour fabriquer des objets à la durée de vie réduite, qu’on peine ensuite à recycler et réutiliser. L’Université de Neuchâtel réunit des spécialistes qui ont des solutions ce mercredi.

Prélever des matériaux dans la nature, fabriquer des objets rapidement obsolètes et les jeter pour en racheter d’autres: ce n’est pas une fatalité. L’économie circulaire consiste à optimiser tout le cycle de vie d’un produit en adaptant par exemple la production à la demande en temps réel, ou en offrant des plateformes pour la prise en charge des produits après usage.

«Si elle était généralisée, cette démarche pourrait réduire la consommation de nouveaux matériaux de 32% d’ici à quinze ans et de 53% d’ici 2050». C’est en tout cas ce que soutiennent des chercheurs de l’Université de Neuchâtel (Unine), qui en débattront mercredi soir lors d’un café scientifique.

A lire aussi : «Recycler ne suffit pas, il faut produire et consommer autrement»

 

Café scientifique

Mercredi 10 avril 2019 de 18h à 19h30, à la cafétéria du bâtiment principal de l’Université de Neuchâtel, av. du 1er-Mars 26. Entrée libre.

Avec: Jérôme Grandgirard, Re! Commerce Group (commerce d’électronique reconditionné); Adrian Holzer, professeur à l’Institut du management de l’information, Unine; Laurent Maeder, Impact Hub Lausanne (coworking); Nils Moussu, collaborateur scientifique, Sanu durabilitas et Circular Economy Switzerland. Modération: Cinzia Dal Zotto, professeure à l’Institut de l’entreprise, Unine.


À lire aussi...

ÉlectroniqueChercheur de l’Université de Neuchâtel primé: "Recycler ne suffit pas, il faut produire et consommer autrement"Chercheur de l’Université de Neuchâtel primé: "Recycler ne suffit pas, il faut produire et consommer autrement"

Top