21.09.2016, 01:15

Corcelles veut s’associer à Neuchâtel

Premium
chargement
Le guichet social régional de Neuchâtel collabore déjà avec Corcelles et Peseux en matière de réinsertion professionnelle.

LITTORAL Corcelles-Cormondrèche souhaite rompre le partenariat qui l’unit à Peseux en matière d’aide sociale, pour se tourner vers la capitale cantonale. A la clé, 70 000 francs d’économie par an.

Le guichet social régional (GSR) de la Côte pourrait bien vivre ses derniers mois. La commune de Corcelles-Cormondrèche souhaite rompre le partenariat qui l’unit à Peseux en matière d’aide sociale, pour se tourner vers Neuchâtel, a révélé la radio RTN.

La raison de cette décision est avant tout financière. Actuellement, l’arrangement entre Corcelles et Peseux est favorable à cette...

À lire aussi...

SoutienMilvignes: un demi-million de francs pour relancer l’économie de proximitéMilvignes: un demi-million de francs pour relancer l’économie de proximité

DrameUn Vaudruzien de 27 ans se tue dans les gorges du SeyonUn Vaudruzien de 27 ans se tue dans les gorges du Seyon

CommunesLignières comme vous ne l’avez jamais vueLignières comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesLe Landeron comme vous ne l’avez jamais vueLe Landeron comme vous ne l’avez jamais vue

CommunesCornaux comme vous ne l’avez jamais vueCornaux comme vous ne l’avez jamais vue

Top