07.12.2016, 00:30

Compassion et émotion pour un procès

Premium
chargement
De nombreux hommages avaient été déposés sur le môle au bord duquel l’accident fatal avait eu lieu.

NEUCHÂTEL La noyade par électrocution du 18 juin 2013 équivaut à un homicide par négligence.

Il aurait eu 21 ans hier. Mais c’est, à Boudry, dans une salle du Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers qu’était réunie sa famille. Le 18 juin 2013, le jeune homme s’était noyé à la suite d’un choc...

À lire aussi...

EnvironnementNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de ChaumontNeuchâtel: travaux d’entretien prévus dans la forêt de Chaumont

Culture à domicileA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateursA Neuchâtel, le théâtre du Passage s’invite chez les spectateurs

PandémieCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînésCoronavirus: La Grande Béroche informe et soutient ses aînés

DétenteLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérienceLe coronapéro? «ArcInfo» a tenté l’expérience

PandémieCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locauxCoronavirus: la Ville de Neuchâtel prend des mesures pour soulager les acteurs locaux

Top