28.11.2018, 18:33

Colombier: le refuge de Cottendart lance un crowdfunding avec l’appui de Lolita Morena

chargement
Lolita Morena met sa notoriété au service du refuge. A gauche, le fondateur, Oscar Appiani, à droite, Paris Brown, caissier de l'association.

Animaux Lolita Morena mouille sa chemise pour ses amis les animaux. Elle est au premier rang pour faire la promotion d’une nouvelle opération de collecte de fonds en faveur du refuge de Cottendart, en ligne dès ce mercredi.

Le refuge de Cottendart, à Colombier, a besoin de 150’000 francs pour terminer les travaux de ses nouveaux locaux. Lolita Morena a eu l’idée de lancer un crowdfunding pour tenter de collecter cette somme.

Depuis sa plus tendre enfance, l’ex-Miss Suisse est très proche du refuge, situé à cinq minutes de la maison familiale, où sa mère vit toujours.

«J’aime les animaux depuis toute petite. C’est une passion que m’a transmise mon grand-père en Italie. Tous les étés, pendant les vacances, je le voyais récupérer et soigner toutes sortes d’animaux.»

Pour elle, «la protection des animaux, qui ne sont pas des choses, mais des êtres sensibles, est l’une des grandes causes de l’humanité.» Elle se réjouit de constater que «les gens comprennent de plus en plus qu’il faut protéger les animaux et pas seulement les humains.»

En savoir plus : Le crowdfunding

La belle et les bêtes

Elle-même prend soin de six chiens et de six chats. Et c’est avec une pointe d’émotion dans la voix qu’elle évoque son cheval et son âne, aujourd’hui disparus. «Ils sont morts tous les deux le même jour, le 6 février dernier. Ils étaient très vieux. J’ai dû faire euthanasier mon cheval, âgé de 37 ans, et mon âne, 40 ans, ne l’a pas supporté, il est mort subitement d’une crise cardiaque.»

Depuis quelques années, Lolita Morena est secrétaire du comité du Conseil de fondation de l’institution, qui compte sept membres sous la direction du fondateur, Oscar Appiani.

Âgé de 86 ans, ce dernier songe à décrocher. Mais il aimerait bien remettre des locaux totalement à jour avant de s’en aller, après 38 ans de service auprès de ses protégés. Avec un budget de plus de 700’000 francs, le refuge accueille 300 chats et 50 chiens par an.

Par le biais de la plateforme de crowdfunding de la banque Raiffeisen (heroslocaux.ch), le refuge espère atteindre son objectif en 75 jours.

Les travaux entrepris depuis 2016 ont coûté près de 3,5 millions de francs. Les fonds récoltés permettront d’insonoriser les box où sont abrités les chiens, de créer un enclos supplémentaire et un sas pour faciliter le déplacement des chats en terrasse.

En savoir plus : Le site du refuge


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

animauxLolita fidèle à CottendartLolita fidèle à Cottendart

Lolita fidèle à Cottendart

Figure célèbre parmi les amis des animaux, Lolita Morena n'envisage pas reprendre la direction du refuge de Cottendart,...

  12.12.2011 12:08

Top