Brigandage: la justice neuchâteloise ne savait pas que le prévenu avait été expulsé

chargement

Justice Jugé notamment pour le brigandage à main armée d’une station essence à Neuchâtel, Aditaya* ne s’est pas présenté à l’audience. Et pour cause…

 09.06.2021, 13:18
Premium
Au Tribunal de Boudry, la chaise du prévenu était vide.

A 9h ce mercredi 9 juin au Tribunal régional du littoral et du Val-de-Travers, à Boudry, le juge Laurent Margot n’attendait plus que le prévenu pour ouvrir l’audience pénale.

A côté de maître Zumsteg, le défenseur commis d’office d’Aditaya*, la chaise était vide.

Ce dernier devait comparaître pour le brigandage à main armée de la station essence des Portes-Rouges à

À lire aussi...

VolNeuchâtel: un homme armé d’un hachoir braque une station-serviceNeuchâtel: un homme armé d’un hachoir braque une station-service

Fait diversPeseux: ils embarquent la caisse d’une station-service et se font pincer 30 minutes plus tardPeseux: ils embarquent la caisse d’une station-service et se font pincer 30 minutes plus tard

Déchets vertsLe Tribunal cantonal reproche à Milvignes son manque de transparence dans le dossier des déchets verts ménagersLe Tribunal cantonal reproche à Milvignes son manque de transparence dans le dossier des déchets verts ménagers

JusticeRecours rejeté pour le «chauffard» des EmiboisRecours rejeté pour le «chauffard» des Emibois

DrogueUn kilo de cocaïne saisi à Estavayer-le-LacUn kilo de cocaïne saisi à Estavayer-le-Lac

Top