22.11.2018, 17:04

Boudry: la pollution de l’Areuse a causé la mort de 2000 petits poissons

chargement
La pollution est survenue mardi.

Environnement Environ 2000 petits poissons, surtout des loches et des vairons, sont morts à la suite de la pollution de l’Areuse mardi. Les truites n’ont presque pas été touchées.

La pollution de l’Areuse survenue mardi à Boudry à la suite d’un accident dans l’usine Cicor a causé la mort d’environ 2000 petits poissons, principalement des loches et des vairons. Quelques chabots et une truite ont également succombé.

A lire aussi : Boudry: la pollution de l’Areuse provient de l’usine Cicor

«On a eu une mortalité de 80 à 100% sur environ 50 mètres en aval du rejet», indique l’inspecteur cantonal de la faune Christophe Noël. Qui précise qu’il n’y a pas eu de poissons morts plus bas dans la rivière.

Pour lui, «dès qu’il y a de la mortalité, la pollution est importante. Les conséquences auraient pu toutefois être beaucoup plus graves au vu des très faibles débits actuels.» En effet, en période d’étiage comme actuellement, les polluants sont plus concentrés dans l’eau. «Si cet incident s’était passé en période de hautes eaux, on ne s’en serait peut-être pas aperçu.»

Captages pas affectés

Pour les humains, il n’y a plus de danger, affirme le chef du Service cantonal de l’environnement Yves Lehmann. «L’acidité s’est neutralisée avant d’atteindre la rivière.» Le spécialiste précise qu’il n’y a aucun impact sur l’eau de boisson. En effet, les captages qui alimentent une bonne partie du Littoral et La Chaux-de-Fonds sont situés en amont de la pollution et n’ont pas été affectés.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Chemin de ferEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFFEntre Neuchâtel et Colombier, notre nuit sur les rails avec les ouvriers des CFF

MusiquePeseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»Peseux: les Chemins de traverse invitent le public dans leurs «Coulisses»

FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de FestisubLes profondeurs de la planète attendent les visiteurs de Festisub

ExpositionLe château de Valangin montre les dessous de l’histoireLe château de Valangin montre les dessous de l’histoire

HistoireDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de NeuchâtelDécouvrir le révolutionnaire Aimé Humbert sous la yourte de Neuchâtel

Top