07.06.2019, 18:11

Bagarre sur le chemin de l’école: les autorités scolaires ne ferment pas les yeux

Premium
chargement
Une bagarre entre élèves a éclaté à la sortie de l'école, à proximité du collège des Charmettes. Un élève, suspecté d'autisme, a été blessé et a dû se rendre à l'hôpital (image d'illustration).

Violence Une bagarre a éclaté fin mai entre des élèves du collège des Charmettes, à Neuchâtel, à la sortie de l’école. Etranglé, mis à terre et frappé au visage, un garçon de 12 ans a dû recevoir des soins à l’hôpital. Comment gérer la violence sur le chemin de l’école? La direction s’explique.

«Mon fils ne veut plus aller à l’école, il a peur, il me dit qu’il veut mourir.» Ana (prénom d’emprunt), la maman d’un enfant de 12 ans scolarisé au collège des Charmettes, à Neuchâtel, est désemparée. Son fils a été impliqué dans une bagarre fin mai en sortant de l’école.

«Trois garçons voulaient l’emmener au cimetière pour se...

À lire aussi...

ScolaritéLes Neuchâtelois des classes terminales davantage exposés à la violenceLes Neuchâtelois des classes terminales davantage exposés à la violence

HARCÈLEMENT SCOLAIREEt si votre enfant est harcelé à l’école?Et si votre enfant est harcelé à l’école?

Top