Arty Show inauguré jeudi soir au centre-ville de Neuchâtel

chargement

Exposition Le mois du lèche-vitrines artistique a débuté ce jeudi soir à Neuchâtel. Arty Show présente vingt artistes qui exposent leurs œuvres dans les devantures des commerçants.

 31.10.2019, 20:20
Arty Show offre des espaces artistiques dans les commerces de Neuchâtel, à l'instar de celui proposé pour les réalisations d'Yvan Freymond.

La première édition d’Arty Show a été lancée jeudi soir à Neuchâtel. Vingt commerçants du centre-ville ont chacun mis une vitrine à disposition d’un artiste qui, au travers d’une ou de plusieurs réalisations, présente sa spécialité. Peintures, sculptures, céramiques, photos et autres installations ponctuent cette invitation à faire du lèche-vitrines d’une manière insolite.

Lors de la visite inaugurale, des personnes disaient apprécier ne pas devoir entrer dans les commerces pour découvrir les artistes exposés. D’autres, au contraire, considéraient que c’était là une bonne occasion de découvrir l’échoppe qui expose l’artiste. Car, parfois, la boutique accueille d’autres œuvres à l’intérieur.

Une belle initiative qui ne coûte que le temps qu’artistes et commerçants lui ont consacré. «Ça fait vivre la ville», constatait une passante. A découvrir jusqu’au 30 novembre.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Arty ShowNeuchâtel: la première édition d’Arty Show investit 20 vitrines de commerçants au centre-villeNeuchâtel: la première édition d’Arty Show investit 20 vitrines de commerçants au centre-ville

ExpositionLes commerçants de La Chaux-de-Fonds cultivent l’arty-showLes commerçants de La Chaux-de-Fonds cultivent l’arty-show

Top