Art et arnaques au château de Vaumarcus

chargement

Justice Un éditeur d’art a-t-il escroqué l’administrateur du château de Vaumarcus? Plus de 200 œuvres sont revendiquées par plusieurs propriétaires potentiels.

 29.05.2019, 18:29
Lecture: 4min
Premium
Le château de Vaumarcus est le cadre d'une grosse embrouille artistico-judiciaire.

Chaudement recommandé par une agence en vue, ce couple s’installe en 2007 dans un luxueux appartement du château de Vaumarcus. Le loyer mensuel de quelque 4000 francs n’effraie pas cet éditeur d’art septuagénaire et sa compagne, fille d’un peintre chaux-de-fonnier reconnu. Pourtant, le couple a dû rendre des comptes à la justice lundi 27 et mardi 28 mai.

Précédé de références de...

À lire aussi...

EnchèresLes mille vies de Pierre-Yves Gabus, l’antiquaire et commissaire-priseur controversé de MontalchezLes mille vies de Pierre-Yves Gabus, l’antiquaire et commissaire-priseur controversé de Montalchez

Top