23.10.2018, 16:58

Acquittée pour son esclandre dominical à l’église rouge de Neuchâtel

Premium
chargement
Avec un taux d’alcoolémie de 2,73 pour mille, la quadragénaire a perturbé les fidèles de la basilique Notre-Dame en gesticulant et en vociférant des mots incompréhensibles.

Justice Ce mardi matin, le Tribunal du Littoral a acquitté une quadragénaire qui avait semé la pagaille à l’église rouge de Neuchâtel en novembre 2016. Elle a en revanche été condamnée pour ses appels intempestifs à la centrale de police.

Un matin de novembre 2016, Svetlana* a semé le trouble pendant la messe à l’église rouge de Neuchâtel. Sous l’emprise de l’alcool et d’un cocktail explosif de médicaments, elle a perturbé les fidèles en gesticulant et en vociférant des mots incompréhensibles.

Le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers a acquitté ce mardi matin la quadragénaire d’origine russe...

À lire aussi...

JusticeNeuchâtel: elle insulte les fidèles et mime des gestes obscènes durant la messeNeuchâtel: elle insulte les fidèles et mime des gestes obscènes durant la messe

TribunalNeuchâtel: au tribunal pour avoir perturbé la messeNeuchâtel: au tribunal pour avoir perturbé la messe

Top