30.10.2009, 10:52

Accord sur un plan social à Peseux

chargement

Le processus de restructuration de l'entreprise Hommel-Movomatic, à Peseux (nos éditions du 24 et du 27 octobre) a franchi hier une étape décisive: le syndicat Unia et la commission du personnel d'une part, la direction de l'entreprise et un délégué de l'association patronale d'autre part, ont signé un accord sur le plan social consécutif aux suppressions d'emploi.

«En fait, cet accord en comprend trois», indique Pascal Crespin, négociateur du côté d'Unia. «Le premier concerne les trois employés les plus âgés. Ils conserveront finalement leur emploi jusqu'à leur départ normal à la retraite. Deux employés un peu moins âgés toucheront une indemnité compensatoire pour la perte LPP et pour la perte de revenu consécutive à leur licenciement et à leur mise au chômage. Pour neuf autres employés, plus jeunes et eux aussi licenciés, nous avons obtenu une enveloppe globale qui sera répartie en fonction de leur ancienneté, de leur âge et de leur situation socio-familiale.»

S'il a confirmé que les négociations avaient abouti à un accord, le directeur de l'entreprise Michael Berne a refusé de confirmer les «détails» décrits par Pascal Crespin.

Réunis en assemblée générale sitôt les négociations terminées, les employés ont approuvé l'accord à une écrasante majorité, indique Pascal Crespin. Pour sa part, Michael Berne a précisé qu'il n'aura pas besoin d'en référer à la direction du groupe Jenoptik - auquel appartient l'entreprise - pour appliquer le résultat de la discussion. Il a aussi indiqué que les employés concernés avaient reçu leur congé.

La délocalisation en Allemagne d'une partie des activités de fabrication du site de Peseux n'est pas remise en question par l'accord signé hier. Elle commencera «avant la fin de l'année», mais Michael Berne ne peut encore dire quand elle se terminera. Il assure, en revanche, que l'entreprise, spécialisée dans les techniques de mesure et capteurs pour l'industrie, conservera ses sous-traitants actuels.

Le personnel de Hommel-Movomatic avait été informé sur le projet de restructuration le 11 septembre. Lundi dernier, il avait débrayé durant une heure pour manifester sa colère. /jmp


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

SinistreUn blessé grave dans un incendie au cœur de CressierUn blessé grave dans un incendie au cœur de Cressier

FêtesNeuchâtel: une place du Banneret féeriqueNeuchâtel: une place du Banneret féerique

TraficFermeture de l’A5 de nuit, entre Neuchâtel-Ouest et MarinFermeture de l’A5 de nuit, entre Neuchâtel-Ouest et Marin

ExpositionArtiste et galeriste, Guy de Montmollin expose ses dessins à CortaillodArtiste et galeriste, Guy de Montmollin expose ses dessins à Cortaillod

TravauxUn pont routier entre Boudry et Bôle sera démoli, puis reconstruitUn pont routier entre Boudry et Bôle sera démoli, puis reconstruit

Top