Abîmé et défraîchi, le temple de Saint-Blaise a urgemment besoin d’être rénové

chargement

Patrimoine Bâti au 15e siècle, le temple de Saint-Blaise subit les atteintes du climat et de la pollution. Sa rénovation devient urgente, pour éviter notamment un effondrement du beffroi. Les travaux sont devisés à trois millions de francs.

 24.09.2021, 16:26
Premium
Les autorités communales de Saint-Blaise et d'Hauterive se prononceront cet hiver sur le crédit de rénovation du temple, estimé à trois millions de francs.

Les oreilles les plus attentives l’auront peut-être remarqué: l’une des trois cloches qui sonnait l’heure au sommet du temple de Saint-Blaise a dû être immobilisée. Son balancement menaçait de déstabiliser la structure du beffroi, qui risquait de s’effondrer.

Bâti au 15e siècle sur les vestiges d’une ancienne chapelle carolingienne, ce temple a un urgent besoin d’être rénové. Pierre Minder, architecte spécialisé dans la restauration d’ouvrages protégés, a présenté jeudi soir aux autorités saint-blaisoises les interventions nécessaires...

À lire aussi...

Travaux22’000 francs pour restaurer le temple de Saint-Blaise22’000 francs pour restaurer le temple de Saint-Blaise

Top