23.10.2020, 14:23

A5: les travaux d’assainissement sont (presque) terminés sur le tronçon Colombier-Cornaux

chargement
L'échangeur autoroutier de la Maladière.

Routes Avec plus de 90 ouvrages assainis en huit ans pour un budget de 500 millions de francs, les travaux d’assainissement du tronçon autoroutier Colombier-Cornaux sont achevés. La place de chantier de Serrières sera remise en état dès la semaine prochaine.

Il aura fallu huit ans pour arriver au bout. Les travaux d’assainissement du tronçon autoroutier entre Colombier et Cornaux, dont les tunnels sous Neuchâtel, sont presque achevés annonce l’Office fédéral des routes (Ofrou) dans un communiqué ce vendredi matin. La place de chantier de Serrières sera prochainement remise en état dès la semaine prochaine.

Les travaux auront permis d’assainir plus de 90 ouvrages d’art tels que tunnels, viaducs, passages supérieurs et inférieurs, locaux techniques, d’élargir des bandes d’arrêt d’urgence et d’aménager les jonctions de Marin, Serrières, Vauseyon et prochainement celle de Monruz.

Les installations d’équipements d’exploitation et de sécurité dans les tunnels, notamment dans les tunnels sous Neuchâtel ainsi que le système de surveillance et de protection en cas d’accident ont été renouvelés. Enfin, un nouveau système de ventilation ainsi que de nouveaux d’équipements d’exploitation et de sécurité et un éclairage LED ont été installés dans les tunnels.

A lire aussi : Neuchâtel: les tunnels sous la ville ont basculé dans le 21e siècle

12 548 végétaux d’essences indigènes

«Le budget initial de l’ordre de 500 millions de francs a été tenu», se réjouit l’Ofrou. Dernière opération à effectuer: la remise en état de la place d’installation de chantier de Serrières. «Le pavillon de chantier, qui a servi de quartier général pendant toute la durée des travaux, sera démoli à partir du 27 octobre, afin de permettre la remise en état de la zone de chantier et environs», lit-on.

Quelque 12 548 végétaux d’essences indigènes – arbustes, plantes grimpantes et plantes en pot -, seront replantés au printemps et entretenus durant les trois premières années par l’entreprise mandatée par l’Ofrou, puis par le centre d’entretien des routes nationales. «La terre végétale décapée en 2014 dans la zone qui a servi de place d’installation a été stockée à Cressier et sera remise en place.» Le coût total de l’opération s’élève à environ 250 000 francs, dont environ 130 000 francs destinés à la revégétalisation.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ChantierL'autoroute sera fermée entre Marin et SerrièresL'autoroute sera fermée entre Marin et Serrières

Circulation routièreNeuchâtel: les tunnels sous la ville ont basculé dans le 21e siècleNeuchâtel: les tunnels sous la ville ont basculé dans le 21e siècle

ChantierDernière ligne droite pour les tunnels sous NeuchâtelDernière ligne droite pour les tunnels sous Neuchâtel

Top