18.12.2019, 19:00

Mouvements mécaniques: coup de massue pour Swatch Group et le secteur horloger suisse

Premium
chargement
Selon les estimations, ETA produirait un peu plus de 4 millions de mouvements mécaniques par année.

Horlogerie ETA, société de Swatch Group, ne pourra pas continuer à livrer des mouvements mécaniques à des marques tierces, excepté les PME, en 2020. La Commission de la concurrence prendra une décision finale à l’été 2020.

Modifié le 19 décembre après le rectificatif transmis par l’Agence télégraphique suisse

ETA, la filiale du groupe Swatch, ne pourra pas continuer de livrer des mouvements mécaniques à ses clients jusqu'à l'été 2020, moment où la Commission de la Concurrence (Comco) prendra une décision finale. La nouvelle est tombée ce jeudi matin, infirmant une information diffusée mercredi soir...

À lire aussi...

HorlogerieLa Comco pourrait interdire à ETA de livrer des mouvementsLa Comco pourrait interdire à ETA de livrer des mouvements

HorlogerieLa COMCO maintient l'accord avec Swatch Group sur les livraisons d'ETALa COMCO maintient l'accord avec Swatch Group sur les livraisons d'ETA


HorlogerieETA: Swatch conteste la décision de la ComcoETA: Swatch conteste la décision de la Comco

Top