26.11.2018, 19:59

Yes We Farm, le site de financement participatif neuchâtelois qui fait pousser les belles idées

Premium
chargement
Le créateur de la plateforme de financement participatif "Yes We Farm", Nicolas Oppliger, devant la ferme de ses parents à la Combe-Boudry.

Crowdfunding Le financement participatif peut aussi servir nos campagnes: c’est le pari du Sagnard Nicolas Oppliger avec sa plateforme Yes We Farm.

Yes We Farm. Le Sagnard Nicolas Oppliger s’est inspiré du célèbre mot de Barack Obama pour créer un site internet de financement participatif (ou «crowdfunding» en anglais). Sa spécialité: des petites initiatives agricoles et alimentaires. Avec deux projets réussis et deux en route depuis le lancement au mois d’août dernier, les choses ont bien commencé.

En savoir...

À lire aussi...

HandicapLes Perce-Neige inaugurent leurs nouveaux ateliers à La Chaux-de-FondsLes Perce-Neige inaugurent leurs nouveaux ateliers à La Chaux-de-Fonds

CinémaSamir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»Samir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»

Jeune publicLe Locle: de drôles d’oiseaux jouent les guides au Château des MontsLe Locle: de drôles d’oiseaux jouent les guides au Château des Monts

PolitiqueLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusionLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusion

DistinctionsLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensésLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensés

Top