26.11.2018, 19:59

Yes We Farm, le site de financement participatif neuchâtelois qui fait pousser les belles idées

Premium
chargement
Le créateur de la plateforme de financement participatif "Yes We Farm", Nicolas Oppliger, devant la ferme de ses parents à la Combe-Boudry.

Crowdfunding Le financement participatif peut aussi servir nos campagnes: c’est le pari du Sagnard Nicolas Oppliger avec sa plateforme Yes We Farm.

Yes We Farm. Le Sagnard Nicolas Oppliger s’est inspiré du célèbre mot de Barack Obama pour créer un site internet de financement participatif (ou «crowdfunding» en anglais). Sa spécialité: des petites initiatives agricoles et alimentaires. Avec deux projets réussis et deux en route depuis le lancement au mois d’août dernier, les choses ont bien commencé.

En savoir...

À lire aussi...

CoronavirusCoronavirus: le retour du beau ce week-end pourrait faire chauffer la sécurité publiqueCoronavirus: le retour du beau ce week-end pourrait faire chauffer la sécurité publique

ConfinementCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinéesCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinées

GuérisonThéo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»Théo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

PolitiqueLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pasLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pas

Top