07.11.2018, 14:59

Un père et sa fille cherchent l’issue de secours du théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds

chargement
Françoise Aufauvre et Jean-Pierre Durieux.

 07.11.2018, 14:59 Un père et sa fille cherchent l’issue de secours du théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds

Spectacle Dans sa nouvelle pièce, «Issue de secours», Natacha Astuto raconte l’amour entre un père et sa fille. A voir au théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds, jusqu’au 11 novembre.

Portée par deux excellents comédiens, la nouvelle création de Natacha Astuto, «Issue de secours», à voir à l’ABC, à La Chaux-de-Fonds, parle d’amour. L’amour inconditionnel entre un père et sa fille. Parce que Natacha Astuto croit à l’inconditionnalité de l’amour, «c’est même une des choses à laquelle je crois le plus et pour laquelle je travaille le plus, parce que, oui, cela demande d’y travailler», confie la Chaux-de-Fonnière, partenaire à la scène comme à la ville du metteur en scène Cédric Laubscher.

Françoise Aufauvre et Jean-Pierre Durieux

A travers le portrait d’une femme, Ambre, qui rend visite à son vieux papa, Albert, Natacha Astuto se demande, notamment, jusqu’où peut-on comprendre, voire pardonner, ce que l’autre fait par amour?

Elle n’en dira pas plus sur l’intrigue de cette pièce écrite à la demande des deux comédiens Françoise Aufauvre, artiste française, et Jean-Pierre Durieux, Jurassien d’adoption d’origine belge. Les deux acteurs souhaitaient jouer ensemble depuis longtemps. Cédric Laubscher signe la mise en scène.

Un théâtre très quotidien

Humour et tendresse, ironie, poésie décalée et des dialogues très quotidiens sont la marque de fabrique de Natacha Astuto, auteure d’une bonne vingtaine de pièces, dont «Le dernier train» qui continue d’être jouée par différentes troupes en France et en Belgique. Sa prochaine pièce, «Arizona», sera à l’affiche du Théâtre de Colombier en avril 2019. Elle termine l’écriture de «Cinquième étage» pour une troupe française. Un autre texte, «Angelina», sera créé fin 2019 par les Disparates à la Tarentule à Saint-Aubin.

Ingénieure en talons hauts

Cofondatrice de la compagnie TA58, la Chaux-de-Fonnière est une comète dans le petit monde du théâtre. Du haut de ses talons de 12 cm, cette ingénieure en mécanique, titulaire d’un master d’économie, mère de deux enfants, écrit comme elle vit, intensément. Si le théâtre reste une passion, cet «art immédiat» est avant tout «un moyen d’expression indispensable». Une issue de secours?

Infos pratiques

Théâtre ABC, à La Chaux-de-Fonds, en novembre: Jeudi 8 à 19h, vendredi 9 à 20h30, samedi 10 à 18h, dimanche 11 à 17h.


Top