04.11.2019, 11:54

Un objecteur chaux-de-fonnier distingué 52 ans après

Premium
chargement
Daniel Gloor portant la pierre symbolique qu’il a apportée à l’édifice du service civil.

Antimilitarisme Le pacifiste chaux-de-fonnier Daniel Gloor avait été interné en 1967 pour avoir refusé de faire l’armée.

«Je n’y suis pour pas grand-chose». Il est modeste, le jeune septuagénaire chaux-de-fonnier. L’instituteur retraité Daniel Gloor a reçu vendredi le prix Civiva 2019 de la Fédération suisse pour le service civil. Une vraie pierre, récompensant 52 ans plus tard l’attitude pionnière d’un ancien gymnasien (lycéen dirait-on aujourd’hui) de 19 ans.

C’est un vrai retour en arrière. J’espère...

À lire aussi...

ProjetArmée: le Conseil des Etats accepte de durcir l'accès au service civilArmée: le Conseil des Etats accepte de durcir l'accès au service civil

Service civil: la réforme attendra

Le Conseil des Etats n’empoignera pas la réforme du service civil à sa session d’été. A la demande des cantons, sa...

    25.05.2019 00:01
Premium

Top