16.07.2019, 17:40

Un nouveau bâtiment pour le home Temps présent à La Chaux-de-Fonds

chargement
Le home médicalisé pour courts séjours Temps présent quittera la bâtisse de la rue des Granges, à La Chaux-de-Fonds.

Santé L’actuel bâtiment qui abrite l’institution Temps présent, à La Chaux-de-Fonds, ne répond plus aux normes. Un nouvel immeuble sera construit au sud du home Les Arbres. La bâtisse de la rue des Granges sera vendue.

Forte de 38 lits aujourd’hui, Temps présent, l’institution d’accueil temporaire, est contrainte de quitter le bâtiment séculaire de la rue des Granges, à La Chaux-de-Fonds. Les chambres sont devenues trop petites et les installations sanitaires ne sont plus aux normes. Plutôt qu’une rénovation compliquée et coûteuse – on parlait de trois millions de francs – la fondation Le Temps présent, qui gère l’institution, prévoit de construire un nouveau bâtiment au sud du home Les Arbres, et d’intégrer la Fondation des établissements cantonaux pour personnes âgées (FECPA).

Synergies logistiques

Ce nouveau bâtiment pourra offrir des conditions d’hébergement et de travail modernes et confortables, tant pour les résidents que pour les soignants, et permettra des synergies avec le home Les Arbres, du point de vue logistique ainsi qu’un fonctionnement optimal des activités de court séjour. Cette implantation attenante vise également à élargir et enrichir les opportunités professionnelles à disposition du personnel des deux institutions.

Courts séjours et accueil d’urgence

Par ailleurs, les deux fondations ont prévu l’implantation de locaux dévolus au foyer de jour en ville de La Chaux-de-Fonds, afin de permettre une intégration de cette prestation avec les lieux de vie, de loisirs et d’activités quotidiennes des personnes âgées vivant à domicile. Cette fusion vise à garantir un avenir pérenne, à La Chaux-de-Fonds, de prestations de court séjour et de foyer de jour, prestations priorisées par la planification médico-sociale (PMS) et indispensables au maintien à domicile des aînés de la région. «Entre 32 et 35 lits seraient réservés aux courts séjours, et trois à l’accueil d’urgence», précise Elisabeth Hirsch Durrett, présidente de la commission de gestion de la fondation Le Temps présent.

L’actuel bâtiment sera vendu

Cette fusion a pour objectif le maintien non seulement de l’offre actuelle, mais également des emplois du personnel du secteur. Sa concrétisation en termes juridiques est prévue pour le printemps 2020. Quant au premier coup de pelle… «Dans l’idéal, ce serait 2020. Nous devons aller de l’avant», souhaite Corine Bolay Mercier, présidente du comité directeur de la FECPA. Quant à l’actuel bâtiment, il sera mis en vente.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

Personnes âgéesLe home médicalisé chaux-de-fonnier Temps présent devra-t-il quitter son bâtiment?Le home médicalisé chaux-de-fonnier Temps présent devra-t-il quitter son bâtiment?

Les mandalas du home Temps présent

«On pourrait demander L'Impartial?» Aussitôt dit, aussitôt fait... Les résidants de Temps présent n'étaient pas peu...

  26.02.2010 11:27

Top