02.08.2015, 19:49

Swatch Group intéressé par les locaux d'Energizer

chargement

Swatch Group est intéressé par les locaux de l'usine Energizer à La Chaux-de-Fonds, qui fermera ses portes d'ici juillet. Le numéro un mondial de l'horlogerie cherche à s'agrandir rapidement afin de répondre à une demande qualifiée d'extraordinaire.

Le groupe biennois est en discussion actuellement avec la direction d'Energizer, a indiqué le patron de Swatch Group Nick Hayek hier soir sur les ondes de la RSR. «On a besoin de surfaces et d'usines pour mettre nos machines et nos gens», a-t-il souligné.

Les collaborateurs aussi
Tous les segments, de Swatch à Breguet, font face à une demande extraordinaire, avait relevé Nick Hayek auparavant devant la presse. Boîtes, aiguilles, cadrans, appliques font défaut. Le groupe prévoit d'investir entre 200 et 250 millions de francs cette année pour développer ses capacités de production.

La fermeture définitive du site Energizer a été annoncée mercredi à l'issue d'une consultation de trois semaines. La mesure laisse 226 employés sur le carreau. Swatch Group, qui cherche à embaucher massivement, pourrait également reprendre une partie des collaborateurs, a ajouté Nick Hayek. /at


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

ConfinementCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinéesCoronavirus: La Chaux-de-Fonds lance deux sondages pour cerner les besoins des familles confinées

GuérisonThéo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»Théo Huguenin-Elie: le Covid-19 est «une vraie saleté»

NécrologiePassionné de cinéma, José Aubry nous a quittésPassionné de cinéma, José Aubry nous a quittés

Un passionné de cinéma n’est plus

Cheville ouvrière des cinémas neuchâtelois, artisan de la révolution numérique, José Aubry s'en est allé. Hommage.

  31.03.2020 13:11

PolitiqueLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pasLe Conseil général de La Chaux-de-Fonds ne siégera pas

ClimatVilles neuchâteloises dans le noir pendant une heureVilles neuchâteloises dans le noir pendant une heure

Villes neuchâteloises dans le noir

Samedi soir, durant une heure, certains monuments de La Chaux-de-Fonds, du Locle et de Neuchâtel ont été éteints, dans...

  29.03.2020 14:00

Top