07.06.2019, 05:30

Sur Facebook, une Chaux-de-Fonnière combat la haine à coups de «j’aime»

Premium
chargement
Le groupe Facebook #jesuislà, créé début 2019, rassemble plus de 3000 francophones de Suisse, de France et de Belgique.

Réseaux sociaux Mère de trois ados, la conseillère générale et libraire chaux-de-fonnière, Paola Roulet, s’engage sur le groupe Facebook #jesuislà, pour contrer les «commentaires de haine» publiés sur le réseau social.

«Quand on apprend le naufrage d’un énième bateau de migrants en Méditerranée, certains écrivent sur Facebook que ça donnera à manger aux poissons. Et ils récoltent 500 ’j’aime’…», Paola Roulet s’en désole, mais elle ne baisse pas les bras. Conseillère générale popiste chaux-de-fonnière, c’est surtout en tant que mère de trois ados qu’elle a décidé de s’engager contre «ce déferlement de haine». 

La libraire est active «une vingtaine d’heures par semaine», notamment comme modératrice, sur le groupe Facebook #jesuislà. Créée début 2019, cette page rassemble plus de 3000 francophones de Suisse, de France et...

À lire aussi...

Réseaux sociauxRéseaux sociaux: la fonction «like» d’Instagram va-t-elle disparaître?Réseaux sociaux: la fonction «like» d’Instagram va-t-elle disparaître?

Top