04.11.2018, 16:59

Sans Anglais, pas d’horlogerie neuchâteloise?

Premium
chargement
Anthony Randall, physicien et horloger britannique, lauréat du Prix Gaïa 2003.

Histoire Grâce aux amisMIH et au British Horological Institute, les liens entre les Montagnes neuchâteloises, la Suisse et le Royaume-Uni sont mis en évidence. Un parterre de spécialistes a évoqué ces liens samedi à La Chaux-de-Fonds à l’occasion de la Biennale du patrimoine horloger.

Vendredi soir, le conseiller fédéral Ignazio Cassis a évoqué Daniel Jeanrichard, dont la légende veut qu’il soit à l’origine de l’industrialisation de l’horlogerie dans les Montagnes neuchâteloises. L’arrière-arrière-arrière-petit-neveu de l’horloger de La Sagne travaille d’ailleurs dans l’équipe du ministre des Affaires étrangères.

Mais Ignazio Cassis a omis d’évoquer une autre moitié de cette légende. C’est en réparant la...

À lire aussi...

CultureCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagementCoronavirus: le monde du spectacle neuchâtelois entre tristesse et soulagement

CommunalesLa Chaux-de-Fonds: les bulletins de vote ont été déplacés selon les règles en vigueurLa Chaux-de-Fonds: les bulletins de vote ont été déplacés selon les règles en vigueur

Place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du MarchéLa Chaux-de-Fonds: le TCS aussi combat le projet de la place du Marché

Bon pied bon artDix-huit nouveaux artistes et artisans à découvrir à La Chaux-de-FondsDix-huit nouveaux artistes et artisans à découvrir à La Chaux-de-Fonds

JusticeInfraction aux mesures anti-Covid: une commerçante chaux-de-fonnière au tribunalInfraction aux mesures anti-Covid: une commerçante chaux-de-fonnière au tribunal

Top