02.08.2015, 19:45

Pureté mozartienne et impérial Goerner

chargement

CRITIQUE - PAR DENISE DE CEUNINCK

Dès les premières notes de la sonate K 282 de Mozart exposées par Nelson Goerner, un silence de cathédrale a plané, mardi, sur la salle de Musique de L'Heure bleue.

A cette pureté mozartienne ont succédé les «Kreisleriana» de Schumann. Musique de lumière et de dénuement, musique de tristesse et de joies absolues, il faudrait trouver des mots de silence pour décrire la relation fusionnelle si forte ressentie entre Nelson Goerner, Schumann et les «Kreis- leriana» là où l'unité de l'½uvre doit être régie entièrement par la subjectivité et l'imagination de l'interprète. Les notes s'ouvrent sur un univers poétique au-delà de la partition. Apparaît toute une gamme d'intensités différentes, de tensions à faire renaître sur l'un ou l'autre thème. Chaque note est pensée, le pianiste n'abandonne rien à ses doigts. Nelson Goerner émeut, surprend, bouleverse, transporte hors du réel. De technique, on ne parle même plus tant la préoccupation paraît ici secondaire.

Une parfaite maîtrise des éléments fixera dès le début de la «Sonate» en si mineur de Liszt, le degré de tension qui reliera toutes les parties de l'½uvre en un seul mouvement, en l'occurrence panorama significatif du répertoire de ce compositeur. Comme sera fixée d'emblée la puissance, la rigueur pleine de flamme, l'éloquence tumultueuse de Liszt sans laisser la réflexion poétique au second plan. C'est là peut-être l'un des aspects le plus frappants de la personnalité de Nelson Goerner que cette minutie savante, inspirée, ces sonorités si riches d'expression. Une soirée d'envoûtement. Aux rappels du public Nelson Goerner a répondu par Schumann.

critique

'


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

Les BrenetsLe bâtiment qui a brûlé aux Brenets appartenait à une société qui avait déposé le bilanLe bâtiment qui a brûlé aux Brenets appartenait à une société qui avait déposé le bilan

PolitiqueLa Chaux-de-Fonds: une commission consultative pour oublier l’affaire du «troll»?La Chaux-de-Fonds: une commission consultative pour oublier l’affaire du «troll»?

NominationUn ancien chef de service de l'Etat à la tête des affaires juridiques de La Chaux-de-FondsUn ancien chef de service de l'Etat à la tête des affaires juridiques de La Chaux-de-Fonds

SécuritéLes ultras du HC Ajoie boycottent le match aux MélèzesLes ultras du HC Ajoie boycottent le match aux Mélèzes

CritiqueLa Chaux-de-Fonds: moralité mise à mal au Zap théâtreLa Chaux-de-Fonds: moralité mise à mal au Zap théâtre

Top