22.02.2018, 00:01

Poignante, tendre et effrontée, «La main de Leila» conte une romance dans l’Algérie des années de plomb

Premium
chargement
Poignante, tendre et effrontée, «La main de Leila» conte une romance dans l’Algérie des années de plomb
Par cfa

LE LOCLE Un «Romeo et Juliette» sur fond d’islamisme et de révolution.

La puissance de la poésie en réponse à la violence de l’Histoire... C’est le pari réussi par deux jeunes auteurs comédiens: Aïda Asghardzadeh (Iran) et Kamel Isker (Kabylie). Le duo, établi à Paris, nous conte une romance à l’orientale dans l’Algérie des années de plomb. Oui, une bluette.

Nous sommes en 1988, au seuil de la guerre civile. Dans son...

À lire aussi...

HandicapLes Perce-Neige inaugurent leurs nouveaux ateliers à La Chaux-de-FondsLes Perce-Neige inaugurent leurs nouveaux ateliers à La Chaux-de-Fonds

CinémaSamir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»Samir: «Comme un «Toto» suisse à Dübendorf»

Jeune publicLe Locle: de drôles d’oiseaux jouent les guides au Château des MontsLe Locle: de drôles d’oiseaux jouent les guides au Château des Monts

PolitiqueLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusionLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusion

DistinctionsLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensésLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensés

Top