03.10.2018, 00:01

Mikhlaï Kalachnikov et le AK-47, symboles de la violence occidentale

Premium
chargement
Les Patries imaginaires s’interrogent sur la violence.
Par VHU

LA CHAUX-DE-FONDS La compagnie Les Patries imaginaires présente un spectacle tiré d’un texte d’Olivier Rohe.

Robustes, fiables, précis et efficaces. C’est ainsi que Mikhlaï Kalachnikov et son «œuvre», le fusil d’assaut AK-47, peuvent être décrits. Dans son nouveau spectacle, Perrine Maurin et sa compagnie Les Patries imaginaires interrogent, comme à leur habitude, les violences du monde.

Tiré d’un texte du romancier français Olivier Rohe, «Ma dernière création est un piège à taupes», le spectacle sera...

À lire aussi...

JusticeLa Chaux-de-Fonds: il risque 60 jours de prison ferme pour avoir roulé à 85 km/h en villeLa Chaux-de-Fonds: il risque 60 jours de prison ferme pour avoir roulé à 85 km/h en ville

LoisirsDes activités pour s’amuser cet été à La Chaux-de-FondsDes activités pour s’amuser cet été à La Chaux-de-Fonds

PolitiqueUn coup de fil aux conseillers communaux pour tout savoir sur la fusion entre Les Brenets et Le LocleUn coup de fil aux conseillers communaux pour tout savoir sur la fusion entre Les Brenets et Le Locle

CommerceUn petit marché au LocleUn petit marché au Locle

DéconfinementLes fidèles neuchâtelois ont repris le chemin de l’égliseLes fidèles neuchâtelois ont repris le chemin de l’église

Top