10.06.2020, 19:03

Les Brenets: l’entreprise Gilbert Petit-Jean se sépare de 30 employés

chargement
Une deuxième vague de licenciements n’est pas à exclure début 2021 chez Gilbert Petit-Jean.

Horlogerie Gilbert Petit-Jean licencie 30 employés. L’entreprise, dont le siège est aux Brenets, est active dans l’assemblage de mouvements horlogers. Elle déclare devoir se restructurer à la suite de la crise du Covid-19.

Le Covid-19 force la société Gilbert Petit-Jean, aux Brenets, à se restructurer. L’entreprise active dans l’assemblage de mouvements horlogers se sépare de 30 personnes (sur un total de 157), révèlent nos confrères de RTN. Après Werthanor, fabricant de boîtes pour la haute horlogerie au Locle, c’est la deuxième annonce du genre dans le canton de Neuchâtel.

A lire aussi: Le Locle: licenciements chez Werthanor, fabricant de boîtes pour la haute horlogerie

Cette mesure intervient dans un contexte très compliqué pour le secteur de l’horlogerie. Ainsi, les stocks de Gilbert Petit-Jean sont «importants» et les boutiques de vente dans le monde «ne rouvrent que lentement», peut-on lire sur le site de la radio régionale. Un tiers de l’effectif avait pourtant été mis au chômage partiel. Une deuxième vague de licenciements n’est pas à exclure début 2021.

Sylvain Schwab, responsable du dossier chez Unia, précise à nos confrères que la direction «est prête» à reprendre le plan social «favorable aux employés» qui avait été établi lors de la précédente restructuration de la société, en 2015.


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

IndustrieDeux fournisseurs horlogers échangent leur usine respectiveDeux fournisseurs horlogers échangent leur usine respective

«On a échangé nos usines»

Jean Singer, manufacture de cadrans, quittera La Chaux-de-Fonds en 2021. Someco, fabricant de cadrans et d’aiguilles...

  05.06.2020 18:43
Premium

TravailHorlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»Horlogerie: «Le chômage partiel a agi comme un couvercle»

HorlogerieLa Chaux-de-Fonds: Frédéric Arnault prend les rênes de TAG HeuerLa Chaux-de-Fonds: Frédéric Arnault prend les rênes de TAG Heuer

Top