07.12.2018, 05:30

Les bijoutiers d’art de La Chaux-de-Fonds ont un coup de blues

Premium
chargement
Trois des six créatrices de l'atelier galerie La Demoiselle sur leur pas de porte: Noémie Lagger, Amandine Bettinelli et Yaëlle Lässer.

 07.12.2018, 05:30 Les bijoutiers d’art de La Chaux-de-Fonds ont un coup de blues

Création À La Chaux-de-Fonds, un créateur bijoutier ferme boutique, pour cause de retraite. À l’heure du bientôt tout numérique, d’autres expriment les difficultés actuelles d’un métier d’essence artisanale.

Après plus de 22 ans au coin de la tour du Casino à La Chaux-de-Fonds et arrivé à la retraite, Denis Domon vient de fermer son atelier de bijouterie. Sans avoir trouvé de repreneur. Un signe des temps?

«Dans ma volée déjà, seuls deux élèves sur dix sont restés bijoutiers», indique-t-il. Lui partageait son activité entre réparation et création....

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top