20.09.2019, 18:09

Le Tribunal fédéral demande la récusation de deux juges neuchâtelois

chargement
Le Tribunal fédéral à Lausanne.

Justice Deux juges neuchâtelois ne devraient pas pouvoir rejuger un justiciable condamné en avril 2018 à La Chaux-de-Fonds pour un trafic de stupéfiants. Le Tribunal fédéral demande que les magistrats soient récusés.

Le Tribunal fédéral a ordonné la récusation de deux magistrats neuchâtelois appelés à rejuger un justiciable accusé de trafic de stupéfiants. Les observations des juges lors du premier procès peuvent donner l’impression que la cause est entendue.

Le recourant avait été condamné à 20 mois d’emprisonnement en avril 2018 par le Tribunal de police des Montagnes et du Val-de-Travers. Il avait été reconnu coupable d’infractions à la loi sur les stupéfiants et à celle sur les armes, de lésions corporelles simples, de dommages à la propriété, de menaces et de blanchiment.

Recours partiellement admis

Le verdict avait été confirmé pour l’essentiel par la Cour pénale du Tribunal cantonal neuchâtelois en décembre 2018. Lors d’un premier recours en mars dernier, le Tribunal fédéral avait constaté que les juges cantonaux n’avaient pas entendu le condamné sur le trafic de stupéfiants qu’il contestait. Le recours avait donc été partiellement admis et la cause renvoyée à la justice neuchâteloise.

Opinion faite

Constatant que l’affaire serait tranchée par les mêmes juges, le recourant a demandé en vain leur récusation devant la Cour d’appel du canton.

Il estimait que plusieurs passages du jugement de décembre 2018 montraient que l’opinion de la présidente Marie-Pierre de Montmollin et du vice-président Pierre Cornu était déjà faite quant à sa crédibilité. Son audition sur le trafic de stupéfiants ordonnée par le Tribunal fédéral sans autre instruction serait donc un pur exercice de style.

Dans son arrêt, le Tribunal fédéral relève que le renvoi devant les mêmes juges n’est pas critiquable en soi – ni critiqué en l’espèce. Dans une procédure de récusation, le fait que des juges aient écarté de manière motivée la version d’un prévenu ne peut pas leur être reproché, précise Mon-Repos.

Aucune portée réelle

En revanche, la haute cour relève que, selon le jugement de décembre 2018, les déclarations du prévenu n’ont pas pesé lourd face aux autres moyens de preuve. «Vu ces circonstances particulières, le recourant peut légitimement craindre que ses futures déclarations puissent n’avoir aucune réelle portée», peut-on lire dans les considérants du TF.

Dans ces conditions, les observations émises par les juges neuchâtelois peuvent donner l’apparence que l’issue de la cause concernant le trafic de stupéfiants est jouée d’avance, ajoute la 1re cour de droit public. Cette dernière admet le recours et ordonne la récusation des deux magistrats contestés.

ATS

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

PolitiqueLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusionLes législatifs des Brenets et du Locle acceptent la fusion

DistinctionsLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensésLes meilleurs sportifs chaux-de-fonniers récompensés

Affaire ValleyAffaire Norbert Valley: large soutien au pasteur avant le procèsAffaire Norbert Valley: large soutien au pasteur avant le procès

Large soutien au pasteur avant le procès

Le procès de Norbert Valley, le pasteur accusé d’avoir hébergé illégalement un sans-papiers au Locle, aura lieu le...

  20.02.2020 18:39
Premium

ExpositionAvec Kiki Kogelnik, le pop art new-yorkais déferle sur La Chaux-de-FondsAvec Kiki Kogelnik, le pop art new-yorkais déferle sur La Chaux-de-Fonds

Kiki Kogelnik à La Chaux-de-Fonds

Le Musée des beaux-arts de La Chaux-de-Fonds expose l’égérie du pop art, Kiki Kogelnik. Une première suisse à découvrir...

  20.02.2020 16:13

LittératureLa Chaux-de-Fonds: lectures et discussions autour des journaux intimesLa Chaux-de-Fonds: lectures et discussions autour des journaux intimes

Au cœur des journaux intimes

Une revue consacrée aux journaux intimes fera l’objet d’une présentation et de lectures à La Méridienne.

  20.02.2020 15:01

Top