25.01.2018, 19:47

Le sujet qui va faire "bzzz" à l'hôpital!

chargement
Claire Tamburella, Geoffroy Guibert et Patrick Weber. Photo: J.P. Tripod

La Chaux-de-Fonds Comme à Pourtalès, le site chaux-de-fonnier de l'Hôpital neuchâtelois va bientôt produire du miel.

Vous ne serez pas contre un peu de douceur dans le dossier hospitalier du canton de Neuchâtel, si? En tout cas, s’il est un rayon sur lequel s’étalera bientôt l’égalité (presque) parfaite entre les deux sites principaux de l’Hôpital neuchâtelois (HNE), c’est bien celui... du miel et des abeilles. 

Après l’installation de cinq ruches l’an dernier sur le toit de Pourtalès, cinq autres colonies bourdonneront bientôt au sommet de l’hôpital de La Chaux-de-Fonds

En Haut comme en Bas, la stratégie de développement, prudente, est d’ailleurs rigoureusement la même: mettre les butineuses à l’abri des pales de l’hélicoptère... Il s’agit de deux initiatives personnelles, validées par la direction. 

Récoltes "magistrales"

A 1000m d’altitude, l’apicultrice en cheffe se nomme Claire Tamburella. Cette radio-physicienne d’origine française s’est piquée de curiosité pour la chose depuis trois ans, dans son quartier verdoyant d’Onex (GE). Elle compte bien «exploiter» ses collègues Patrick Weber et Geoffroy Guibert pour la récolte. 

L’employée de l’HNE s’appuyera sur l’expérience et la connaissance du terrain des apiculteurs chaux-de-fonniers chevronnés. Elle avoue avoir «copié» le modèle mis en place à Pourtalès par Nicolas Barthel, un «pitchon» dans le domaine. 

L’infirmier-anesthéstiste de Tête-de-Ran revendique deux premières récoltes «magistrales», soit 200kg, une moyenne enviable de 40kg par ruche. Au surplus, en plaisantant, il se dit soulagé qu’aucun essaim n’ait atterri «sur la voiture de la direction ou à l’entrée de l’hôpital»...

Du miel pour les visiteurs?

«La première levée est partie en trois jours! Et comme j’avais saturé le marché,» la seconde a mis un peu plus de temps à s’écouler. Les gourmands font tous partie du personnel de l’un des plus grands employeurs du canton, mais il n’est pas exclu que les visiteurs puissent bientôt acheter du «Miel HNE» à la cafétéria. 

Nicolas Barthel a mis la conception des étiquettes au concours pour les enfants qui passaient par le service de pédiatrie. Le cadeau du vainqueur? Un pot de miel. 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

ConcertLa Chaux-de-Fonds: l’art de larguer les amarres en chansonLa Chaux-de-Fonds: l’art de larguer les amarres en chanson

ManifestationLe Locle: la bourse à la musique revient pour une deuxième éditionLe Locle: la bourse à la musique revient pour une deuxième édition

CirculationLa Chaux-de-Fonds: perte de maîtrise sur le Chemin BlancLa Chaux-de-Fonds: perte de maîtrise sur le Chemin Blanc

ReportageLa Chaux-de-Fonds: dans la peau d’une figurante sur le tournage de «Wilder»La Chaux-de-Fonds: dans la peau d’une figurante sur le tournage de «Wilder»

SantéCoronavirus: les joueurs du HCC ne peuvent plus se serrer la mainCoronavirus: les joueurs du HCC ne peuvent plus se serrer la main

Top