Le robot-guide Gilberto fait l'ouverture de Modhac

chargement
  31.10.2009, 07:52

L'orateur du jour hier à l'inauguration de Modhac, n'était pour une fois pas un politicien bon teint mais un robot. Pas n'importe lequel. Du haut de ses presque deux mètres, Gilberto - c'est son nom - représentait Robosphère, le projet de parc robotique du Crêt-du-Locle, invité d'honneur de cette 42e édition de la foire commerciale et grand rendez-vous automnal chaux-de-fonnier.

Gilberto a ainsi remplacé le président de Modhac Serge Vuilleumier pour souhaiter aux exposants de surfer sur une vague de bonnes affaires, malgré la crise. Il n'a cependant pas eu l'impolitesse d'interrompre ni Didier Berberat, venu au nom de la Ville, ni Gisèle Ory, représentant un Conseil d'Etat dont les autres membres défendaient au même moment le budget neuchâtelois 2010 devant la commission financière du Grand Conseil. Heureuse d'être plutôt là chez elle, la conseillère d'Etat chaux-de-fonnière n'en a cependant pas moins évoqué cette crise. Pour dire au final que «le Conseil d'Etat croit, aux quelques signes de reprises, que nous avons passé le creux de la vague».

Aux commerçants - dont personne parmi les orateurs n'a dit s'ils souffraient ou non - Gisèle Ory a conseillé de se regrouper, d'échanger et de fonctionner en réseau. «Même si vous avez des problèmes de financement, de trésorerie, que vos nuits sont agitées et vos journées moroses, je crois en votre capacité à rebondir», a-t-elle lancé.

Pour Didier Berberat, président du Conseil communal cette année, Modhac est «l'expo la plus chaux-de-fonnière qui soit». A Travers l'exposition et les animations, c'est «toute l'activité d'une région qui se fait connaître». L'avenir de la région? «Je suis porté par l'optimisme quand je vois qu'elle se bat.» L'invité d'honneur, Robosphère, en témoigne: «C'est l'une des réalisations les plus ambitieuses qui devraient voir le jour dans les Montagnes neuchâteloises», a dit Didier Berberat.

Robosphère, ce sera un parc de 13 000 m2 au Crêt-du-Locle, est venu dire Serge Bringolf, le directeur du projet, qui a annoncé aux invités le récent don de 400 000 fr. de la Loterie romande (notre édition d'hier). Avec grosso modo 3 millions de francs engrangés, il restera quand même 8 millions de financement privés à trouver. «Nous y croyons», a lancé Serge Bringolf, qui voit l'ouverture du parc en 2011, même s'il reconnaît que c'est au plus tôt. /ron

Le robot-guide Gilberto fait l'ouverture de Modhac


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Résumé de la semaine

Ne ratez plus rien de l'actu locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque samedi toutes les infos essentielles de la semaine !

Recevez chaque samedi les infos essentielles de la semaine !

À lire aussi...

NominationUn Neuchâtelois à la tête des professionnels du spectacle suisseUn Neuchâtelois à la tête des professionnels du spectacle suisse

Art contemporainLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposerLa Chaux-de-Fonds: les «refusés» de la 74e Biennale devraient aussi exposer

LocalUn Marché de printemps attend les Chaux-de-FonniersUn Marché de printemps attend les Chaux-de-Fonniers

FinancesLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francsLe Locle: comptes 2020 déficitaires de 3,2 millions de francs

PolitiqueJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâteloisJulien Gressot, nouveau président du Parti ouvrier et populaire neuchâtelois

Top